Contenus exclusifs : France Telecom dépose une plainte contre Canal Plus

Cloud

La maison-mère d’Orange accuse la filiale de Vivendi d’abus de position dominante concernant son offre de contenus exclusifs. La discorde s’amplifie…

La guerre des chaînes se poursuit entre Orange et Canal Plus. France Télécom a déposé plainte contre Canal Plus en fin de semaine dernière devant l’Autorité de la Concurrence pour abus de position dominante, selon le quotidien économique La Tribune. La diffusion des contenus exclusifs par Canal Plus et Orange est encore une fois le noeud du problème.

La maison-mère d’Orange reproche à la chaîne cryptée d’avoir multiplié les abus en signant des accords de distribution exclusive de contenus avec des chaînes comme Canal J, Europsport, LCI, MTV ou Disney Channel. Orange souligne que ces programmes peuvent en effet être visionnés par les abonnés à une box Internet… à condition de souscrire à un abonnement CanalSat. France Telecom accuse également Canal Plus d’avoir multiplié les déclarations “dénigrantes” vis-à-vis de ses propres offres de télévision.

Orange enfonce donc un peu plus le clou : l’opérateur marche en effet depuis quelques mois sur les plates-bandes de la filiale de Vivendi en proposant lui-même des contenus audiovisuels exclusifs à ses abonnés, via l’ADSL ou le satellite, comme des matchs de la Ligue 1 de football, ou son bouquet thématique Cinéma-Séries.

Résultat : Orange se retrouve dans la ligne de mire du Conseil de la Concurrence. Il a récemment reçu une requête de la part de la ministre de l’Economie, Christine Lagarde. Cette saisine devra ainsi permettre de déterminer si “la constitution, de la part d’opérateurs de communications électroniques, d’offres de contenu exclusives qu’ils réserveraient à leurs abonnés, peut induire des effets anticoncurrentiels ou présenter des risques pour la concurrence et fera des recommandations pour prévenir ces derniers”. La FAI est donc directement visé.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur