Converged Cloud : HP crée du liant dans son offre hébergée

CloudData-stockageGestion cloudStockage
HP Converged Cloud

Pour motiver l’interopérabilité de ses offres hébergées et stimuler leur convergence dans le cadre d’une architecture unifiée, HP met sur pied une division autonome : Converged Cloud.

Pour stimuler la convergence, la standardisation et l’interopérabilité de ses offres logicielles et services hébergés, HP met sur pied l’entité autonome Converged Cloud.

La multinationale américaine entend créer du liant dans son catalogue et délivrer aux entreprises des solutions intégrées leur permettant d’appréhender la cohabitation de plusieurs environnements cloud.

Sous l’égide de ce “cloud convergent”, d’actualité depuis avril 2012, une architecture unifiée est mise à contribution dans le cadre d’une infrastructure hybride (public/privé).

L’architecture matérielle est ouverte ; la “cloud fabric” se base sur HP Converged Infrastructure. Au-dessus de la couche OS Linux Ubuntu, on trouve un système open source d’IaaS (Infrastructure as a Service).

La pile OpenStack reste toutefois propriétaire. Elle reprend Nova et Swift (parties compute et stockage), assortis d’une couche base de données MySQL et d’un service de stockage en mode blocs.

Suivent la couche HP Converged IaaS Controller (couche d’abstraction pour le physique et le virtuel), HP Converged Management & Security (monitoring, surveillance…) et Converged Information (gestion de données structurées ou non structurées).

L’entité Converged Cloud exercera sous la direction de Saar Gillai. Cet ancien de la division Réseaux oeuvrera en tant que vice-président senior et directeur général, sous la houlette du COO Bill Veghte.

La division aura également à sa charge le marketing et la certification des diverses offres inscrites au catalogue.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : le cloud computing, ça vous parle ?

Crédit image : Mmaxer – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur