Convergence fixe-mobile: Orange pousse l’UMA dans les bras de la 3G

Mobilité

L’opérateur va proposer deux modèles de terminaux offrant la combinaison UMA-3G qui devrait améliorer le confort d’accès à l’Internet mobile.

Orange associe le déploiement de son réseau 3G à la technologie UMA (acronyme anglais pour unlicensed mobile access), favorisant une approche de convergence des réseaux et des contenus.

L’opérateur se targue même de réaliser une première mondiale en enrichissant son offre de référence Unik avec le mixte technologique 3G UMA intégré sur un même appareil. En 2006, Orange avait lancé les premières offres de convergence Unik en se fondant uniquement sur le volet UMA.

Pour le démarrage, seuls deux terminaux compatibles avec la plate-forme intégrant 3G UMA sont disponibles : le Samsung P270 et le G705u de Sony Ericsson.

Internet mobile plus confortable

Quels avantages en tirer ? Avec l’offre Unik sous UMA, un client Orange pouvait déjà passer d’un réseau Wi-Fi fixe (à domicile par exemple) à un réseau mobile (dans la rue par exemple).

Avec la combinaison 3G UMA, il pourrait profiter d’un contenu multimédia dense (musique, vidéos, télévision…) de manière plus confortable avec une “vitesse de transmission de données plus rapide” sur les réseaux Orange 3G. “Et ce, de manière peu coûteuse”, précise l’opérateur.

Dans le réseau mondial Orange, c’est la France qui va bénéficier de cette nouveauté 3G UMA dès le mois d’octobre. Viendra ensuite la Pologne, l’Espagne et le Royaume-Uni. Sachant que les offres Unik sous UMA sont déjà déployées sur ses marchés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur