Cool’n’Quiet d’AMD : l’économie d’énergie pour PC de bureau

Mobilité

Offrir aux ordinateurs de bureau les mêmes technologies d’économie d’énergie que celles appliquées aux machines mobiles, telle est l’ambition d’AMD avec sa nouvelle technologie Cool’n’Quiet. L’idée viendrait du Japon où, par manque de place, les boîtiers des PC seraient plus petits que ceux qu’on trouve en Occident.

Les Japonais ont de la chance. Ils bénéficient, avant tout le monde, d’une nouvelle technologie d’économie d’énergie mise au point par AMD. Selon notre confrère américain PCWorld, Cool’n’Quiet permet à l’Athlon XP de faire varier sa fréquence d’horloge en fonction de son utilisation. Lorsqu’une application nécessite une faible puissance processeur, celui-ci réduit sa cadence, économisant ainsi l’énergie nécessaire et, par conséquent, son dégagement de chaleur. Bref, Cool’n’Quiet est à l’Athlon XP ce que le PowerNow! est aux Athlon 4 et Duron mobile. Hitachi aurait déjà présenté une machine dotée de la nouvelle technologie sur un Athlon XP 1500+.

Quel intérêt cependant à optimiser sa consommation électrique pour une machine reliée en permanence au secteur ? Au delà du simple principe d’économie d’énergie dont prennent conscience nombre d’industriels, l’optimisation des besoins énergétiques répondrait aux architectures des machines nippones. “Au Japon, les PC de bureau en entreprises sont plus petits et plus fins que ceux qu’on trouve aux Etats-Unis”, déclare à PCWorld Mari Hayashi, porte-parole d’AMD. “Ainsi, selon nos études, les utilisateurs réclament des processeurs moins gourmands et adaptés aux desktops. Quoi qu’il en soit, que les PC soient plus petits ou non, au Japon ou ailleurs, l’optimisation de la consommation d’énergie est un enjeu trop important pour le limiter aux ordinateurs portables. Reste à savoir quand cette technologie bénéficiera aux machines “occidentales”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur