Core vPro 5ème génération : mobilisation d’Intel pour favoriser les usages pros

Poste de travail
processeur-intel-core-vPro-5eme-generation

Intel cible les entreprises en dévoilant ses processeurs Core vPro de cinquième génération. Le sans-fil associé à la performance est une composante clé.

Début 2015, Intel avait profité du CES de Las Vegas pour dévoiler les processeurs Core de cinquième génération Broadwell-U. La firme de Santa Clara parie sur la mobilité avec les nouveaux modèles.

Il monte à nouveau au créneau en annonçant des versions vPro des processeurs Broadwell-U.

Au challenge d’une gravure dans un process avancé “3D” FinFET 14 nm (nanomètres) s’ajoute celui du sans-fil avec une très grande bande passante, pourrait-on ainsi résumer les choses.

Intel précise que 12 fabricants high-tech ont ainsi étoffé leur catalogue avec des machines diverses (“2-en-1”, Ultrabook, PC portable ultrafins et mini-PC) équipés de processeurs Core vPro de cinquième génération. Le fondeur insiste sur les usages professionnels.

Sur le menu, c’est alléchant : Intel Core vPro offre des capacités sans-fil innovantes, avec une sécurité assurée, des performances rehaussées et une gestion facilitée pour les entreprises.

Cette dernière est assurée par Intel AMT (Active Management Technology) qui fournit des outils IT avec accès au niveau hardware (plutôt que système d’exploitation). Cela signifie que l’administrateur peut accéder à l’ordinateur même lorsque l’OS ne tourne pas.

La technologie vPro, mise en avant par Intel, revêt plusieurs aspects.

Ainsi, Intel TXT (Intel Trusted Execution Technology) permet de sécuriser l’appareil contre les attaques et fournit un identifiant unique lié à la machine à l’administrateur du parc d’ordinateurs.

Mais vPro intègre aussi les technologies sans fil Intel Wireless Docking et Intel Pro Wireless Display.

Via quatre canaux, des données peuvent être transférées en Wi-Fi 802.11ad (autrement appelé WiGig) pour le Wireless Docking. Technologie dite “millimétrique”, elle opère à une radio-fréquence de 60 GHz et offre une bande passante, selon Intel, de 7 Gbit/s.

Toutes les données qui transitent par ce moyen sont chiffrées au niveau hardware avec une clé AES 128-bit.

Jusqu’à deux moniteurs (sans précision par Intel des définitions maximums) et un port USB 3.0 sont ainsi supportés.

Intel indique travailler avec d’autres membres de la Wi-Fi Alliance pour promouvoir cette interopérabilité. Cette technologie élimine le besoin des classiques stations d’accueil mécaniques (sur lesquelles le laptop doit être fixé physiquement) traditionnels.

“Avec ces nouveaux équipements basés sur les processeurs Intel Core vPro 5ème génération, nous cherchons à transformer l’expérience utilisateur en proposant une informatique utilisable partout, sans avoir à s’encombrer de câbles”, déclare Tom Garrisson, Vice-Président et Directeur général de la division Business Client Platforms d’Intel cité dans le communiqué.

La technologie vPro couvre aussi l’Intel Pro Wireless Display (Pro WiDi). Il s’agit d’une variation du WiDi d’Intel (exploitant le Wi-Fi Direct) avec un niveau de sécurité ajouté. Une demande de confirmation mutuelle (handshake) apparaît ainsi sur les écrans pour éviter toute erreur de “destination”.

Enfin, côté sécurité toujours, il y a l’Intel Identify Protection Technology (IPT), qui supporte maintenant l’authentification multi-facteurs (qui donne plus d’options pour la précision des facteurs d’authentification à l’IT).

Innovation, productivité, mobilité, sécurité, performance et autonomie…Intel cherche vraiment à convaincre les entreprises des potentiels gains avec sa nouvelle gamme de processeurs Intel Core vPro 5ème génération.

Crédit photo @Intel


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur