Corée : Ericsson prend la place de Nortel dans une co-entreprise fondée avec LG

4GCloudMobilité

Ericsson rachète les parts que Nortel détenait dans une joint-venture montée avec LG en Corée du Sud. Une manière astucieuse d’entrer sur un marché télécoms dynamique.

Ericsson cherche à prendre le contrôle d’une co-entreprise Nortel-LG…en reprenant la participation de l’équipementier canadien en faillite.

Montant de la transaction : 242 millions de dollars (180 millions d’euros).

Une manière originale pour le groupe télécoms suédois de mettre un pied sur le marché coréen en s’associant avec un acteur de poids (LG Electronics) dans des domaines qui touchent la R&D mais aussi la distribution commerciale.

Cette nouvelle donne capitalistique dans la co-entreprise ne changerait rien aux contrats déjà signés avec des opérateurs locaux comme KT, LG Telecom et SK Telecom.

Dans le domaine des télécoms, le marché sud-coréen est l’un des plus avancés. Il pèse 22,6 milliards d’euros selon la rapport DigiWorld 2009 de l’Idate.

Fort de son expertise dans le domaine de la LTE, Ericsson souhaiterait pousser cette norme 4G (Internet très haut débit mobile) dans un pays qui compte 50 millions d’habitants.

La création de cette co-entreprise entre LG et Nortel remonte à 2005. En 2009, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 650 millions de dollars et elle dispose d’un effectif de 1300 personnes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur