Corel dévoile son Linux grand public

Cloud

En même temps qu’il s’emploie à porter sa suite bureautique et ses logiciels graphiques sur Linux, Corel met au point une distribution du système d’exploitation destinée au grand public dont il vient de dévoiler une première version au salon LinuxWorld Expo de San Jose.

Malmené depuis plusieurs années par Microsoft, l’éditeur de logiciels canadien Corel a mis plein cap sur la plate-forme Linux et porte progressivement ses logiciels sur ce système d’exploitation. A l’occasion du salon LinuxWorld Expo qui se tient jusqu’au 12 août à San Jose en Californie, il a dévoilé une version grand public du système d’exploitation créé par Linus Torvalds conforme à ce qu’il avait annoncé en mars dernier (voir édition du 4 mars et du 23 avril 1999). L’objectif est de fournir une distribution facile à installer et à utiliser pour tout le monde et non plus réservée aux as de la bidouille.

Baptisé simplement Corel Linux, le Linux grand public de Corel s’appuie sur la distribution Debian/GNU du système. Pour l’interface utilisateur, l’éditeur a choisi le très répandu K Desktop Environment (KDE) dont il a soigné l’aspect graphique et l’ergonomie. Le système contient également un programme d’installation censé rivaliser avec celui de Windows 98. Bien que développé en Open Source, il a été en grande partie écrit par les programmeurs de Corel.

Depuis que Linux est au coeur de la stratégie de Corel, la société recherche frénétiquement des développeurs spécialistes de l’Unix libre et a défini des profils bien précis sur son site linux.corel.com.

Si le système créé par Linus Torvalds continue son irrésistible ascension et perce auprès du grand public, l’éditeur pourrait bien être en très bonne place sur ce marché naissant. Malgré ses 23 Mo, le fichier compressé contenant la version Linux de WordPerfect 8 que Corel propose gratuitement sur son site Web avait dépassé le million de téléchargements en cinq mois (voir édition du 21 mai 1999).

Avec un succès comparable, Michael Cowpland, le Pdg de Corel, estime que les logiciels compatibles Linux mis au point par sa société (WordPerfect Suite 2000, Corel Draw 9?) commenceront à générer des revenus dès la fin de l’année, principalement à travers les services d’assistance technique et de conseil.

A l’annonce de la stratégie de développement de logiciels Linux de Corel, le cours de la société a grimpé de 20% ce lundi à la Bourse de Toronto clôturant à 7,10 dollars canadiens. L’action Nasdaq a aussi progressé de 75 cents clôturant à 4,69 dollars US.

Pour en savoir plus :

* http://www.corel.com/ (US)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur