Corel invente l’ “amnistie logicielle”

Cloud

L’éditeur propose aux utilisateurs de vieilles versions de WordPerfect qui ne possèdent pas la licence du logiciel d’en acquérir une pour 29 dollars.

L’éditeur canadien Corel vient d’inventer une formule commerciale plutôt originale. Il propose aux utilisateurs du traitement de texte WordPerfect qui n’ont pas la licence de leur logiciel ?soit ils l’ont perdue, soit c’est une copie pirate- d’en acheter une pour 29 dollars (environ 180 francs). L’objectif est bien sûr d’inciter les utilisateurs du logiciel à régulariser leur situation pour leur offrir ensuite des mises à jour intéressantes et grignoter au passage des parts de marché aux concurrents. Cette offre n’est pour l’instant valable qu’en Amérique du Nord. Corel ne précise pas quelles versions de Wordperfect sont concernées mais invite les utilisateurs à contacter leurs revendeurs locaux. Il n’indique pas non plus si l’opération sera proposée en Europe.Pour en savoir plus : * http://www.corel.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur