Corentin Bergeron (Chapitre.com) : “Nous sommes avant tout des libraires”

Marketing
Corentin Bergeron Chapitre.com

Responsable du livre électronique chez Chapitre.com, Corentin Bergeron évoque le récent partenariat lié à Sony Reader et les ambitions de ce réseau de libraires sur le mobile.

La rentrée littéraire est également électronique.

Le réseau Chapitre.com, composé d’un site Web et d’une cinquantaine de librairies à travers la France, renforce sa présence dans le livre électronique en annonçant un partenariat avec Sony autour du Sony Reader.

Responsable du livre électronique chez Chapitre.com, Corentin Bergeron explique les enjeux de cet accord et dévoile les ambitions de sa société sur les nouveaux écrans…

Corentin Bergeron Chapitre.com
Corentin Bergeron Chapitre.com

ITespresso.fr : Que pèse aujourd’hui le livre électronique chez Chapitre.com ? Quelles sont vos projections pour cette année ?

Corentin Bergeron : A l’instar des autres acteurs du marché, nous ne communiquons pas de chiffres sur le livre numérique. Par contre, nous pouvons dire que nous avons assisté à une démultiplication de nos ventes depuis l’année dernière. Le marché est en train de démarrer.

ITespresso.fr : Pourquoi s’associer à Sony et ne pas lancer votre propre liseuse ? Tout comme les grandes librairies américaines…

Corentin Bergeron : La fabrication d’une liseuse relève d’un savoir-faire spécifique, et nous préférons le laisser à ceux dont c’est le métier, comme Sony, et nous concentrer sur notre métier de distributeur de produits culturels. Nous sommes avant tout libraires.

ITespresso.fr : Comptez-vous également proposer vos livres sur d’autres tablettes voire de simples smartphones ?

Corentin Bergeron : Absolument ! Nous avons déjà des applis de lecture Apple et Android et un site mobile. Nous proposons également aujourd’hui 5 supports de lecture dans notre réseau : de la tablette 1er prix (non connectée, non tactile) à 55 euros à une tablette Android 9’ (type iPad) à 199 euros.  Un autre partenariat sera également annoncé dans les semaines à venir.

ITespresso.fr : Apple, Amazon ou Google contrôlent matériel, logiciel et librairies en ligne. Les acteurs français du livre et du livre électronique ne réagissent-ils pas trop tard et trop timidement ?

Corentin Bergeron : Pour notre part, nous avons fait notre entrée dans le livre numérique dès 2010, avant certains des acteurs cités sur le marché français !

Contrairement à d’autres acteurs souhaitant tout contrôler pour “enfermer” les clients dans leurs solutions techniques, nous préférons laisser le client libre sur le support numérique (ou papier d’ailleurs) de son choix.

Nos études montrent que le support de lecture numérique est un choix très personnel : certain préfèrent l’encre numérique, d’autres un grand écran couleur, ou une liseuse 1er prix pour les plus petits budgets.

Notre métier consiste donc à proposer à nos clients une gamme de produits pour tous les usages et tous les budgets, ainsi qu’à aider les clients à accéder à leurs livres depuis leur support de lecture de leur choix (liseuse, tablette, smartphone…).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur