CouchSurfing.org est un vrai diamant sur canapé

Marketing

CouchSurfing International, qui a fondé le service d’hébergement gratuit CouchSurfing.org pour les voyageurs, vient de boucler un tour de table de 7,6 millions de dollars.

Le “couchsurfing” est un nouveau moyen de se loger pas cher tout en voyageant. Basé sur une communauté de volontaires en ligne, ce récent concept qui tend à se développer, et signifie littéralement « passez d’un canapé à l’autre », est libre et gratuit.

Par l’intermédiaire d’un site Web comme CouchSurfing.com, certains membres proposent à d’autres un hébergement chez eux gratuit, le temps d’une étape de voyage, pendant quelques heures ou quelques jours.

Le site Web le plus connu de « couchsurfing », CouchSurfing International, créé en 2004, vient d’opérer une levée de fonds d’un montant de 7,6 millions de dollars auprès du fonds Benmark Capital et du réseau Omidyar Network, qui a pour but d’augmenter la portée des investissements de la fondation Omidyar.

Jusqu’à ce jour, CouchSurfing International était une association à but non lucratif, déclarée aux Etats-Unis, qui s’était refusée à tout investissement.

Mais ce service d’hébergement, basé une communauté dynamique de plus de 3 millions de membres dans plus de 180 pays, est sûrement appelé à prendre de l’envergure. D’où la finalisation de ce premier tour de table pour appuyer la montée en puissance du « couchsurfing ».

Conséquences : l’association à but non lucratif devient une entité commerciale  et devrait rapidement embaucher de nouveaux salariés.

En France, l’hébergement chez les particuliers, payant cette fois-ci, tend à se développer. En témoigne le site Web Oudormir.com, lancé en mai dernier par Yannick Pons, le fondateur du site de petites annonces Vivastreet et d’Appartager.com.

Spécialisé dans la location de courte durée entre particuliers, Oudormir.com met en relation des propriétaires qui proposent un logement (maison, appartement, chambre ou même canapé) à des voyageurs de passage contre une rémunération.

Le site est actuellement disponible dans une dizaine de pays (Grande-Bretagne, France, Allemagne, Italie, Espagne, Portugal, Hollande, Belgique, Etats-Unis et Australie).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur