Coup de Flash sur Communicator 4.7

Cloud
Information - news

Netscape vient de sortir la dernière version de son navigateur, Communicator 4.7. Comme d’habitude, l’éditeur est fidèle à sa vocation multi plate-forme : MacOS, Windows, Unix et Linux, personne n’est oublié. Au menu : intégration de Flash 4 et Winamp pour les PC, et un bouton pour l’achat en ligne.

Le Communicator nouveau est arrivé ! Dans sa mouture 4.7, la suite d’outils Internet de Netscape intègre plus de nouveautés que lors du passage à la version 4.6. L’aspect centrale multimédia du navigateur se renforce, grâce à l’intégration, dans la version Windows, du lecteur de MP3 Winamp 2.5, de Nullsoft. Certainement un effet du rachat de l’éditeur par la maison-mère de Netscape, AOL… Sans doute est-ce pour la même raison que l’on trouve également dans le kit Communicator 4.7 la nouvelle version de l’AOL Instant Messenger, un logiciel de messagerie instantanée, en fait le clone AOL du célèbre ICQ. Pour achever l’équipement multimédia, le RealPlayer G2 et le plug-in Flash 4 complètent le tout. Précisons que la version américaine de la suite propose, comme Microsoft Internet Explorer 5, un petit module radio, qui permet de surfer tout en écoutant les grandes stations américaines en direct.

Un nouveau bouton fait son apparition dans la barre de menus : un sac à commission orné d’une arobase. En cliquant dessus, on arrive directement à une page de Netcenter, qui propose à l’internaute les offres les plus alléchantes du commerce en ligne, une sélection de site commerciaux ou d’enchères, ainsi que des infos pratiques sur l’achat en ligne.

Du côté du module de courrier électronique, Messenger, l’internaute sera certainement ravi de pouvoir, enfin, réexpédier un mail déjà envoyé, soit à la même personne, soit à quelqu’un d’autre, à l’aide de la commande “Modifier le message comme nouveau” du menu “Message”.

Enfin, Communicator 4.7 est certifié compatible avec l’an 2000, et certains bugs de sécurité ont été corrigés.

Cette nouvelle version de Communicator, même si elle est amusante, n’a malheureusement rien de révolutionnaire. A l’heure où l’Internet Explorer de Microsoft accélère de façon sensible l’affichage des pages Web, le code source de Navigator, le butineur de la suite de Netscape, n’a quasiment pas bougé depuis les débuts. Rutilant mais ankylosé, il n’en finit pas de faire désirer sa version 5, celle du projet libre Mozilla… Les trop rares signes de vie de ce projet se cantonnent malheureusement à des versions bêta toujours inutilisables, alors qu’une version finale avait été annoncée pour cet été…

Déjà disponible en français pour MacOS et Win 9x, Communicator 4.7 est aussi disponible en anglais pour Linux, et Unix. Le fichier à télécharger, dans sa version la plus complète, pèse 22 Mo.

Pour en savoir plus : le site de Netscape France


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur