Covoiturage : Blablacar s’empare de son concurrent allemand Carpooling

EntrepriseFusions-acquisitions

Blablacar avance dans sa conquête du marché mondial du covoiturage en acquérant cette fois-ci son concurrent allemand, Carpooling, après le rachat du hongrois Autohop le mois dernier.

BlaBlaCar continue à se renforcer à l’international. Après s’être récemment implantée en Inde au début de cette année, la plate-forme française spécialisée dans le covoiturage vient de mettre la main sur son concurrent allemand, Carpooling, fondé en 2001 et soutenu notamment par le groupe automobile Daimler.

Le montant de cette acquisition n’est pas connu.

Fondé en 2004 à Paris, Blablacar, ex-Covoiturage.fr, qui emploie 150 personnes, est un service de covoiturage longue distance mettant en relation des conducteurs et des passagers souhaitant partager les frais d’un même trajet en voiture.

Les conducteurs disposant de places dans leur automobile à une date donnée pour un trajet donné publient une annonce en ligne sur le site. Les passagers intéressés reçoivent la liste des conducteurs effectuant le trajet ad hoc par l’entremise d’un moteur de recherche avancé (départ, arrivée, date, heure, genre de conducteur, nombre d’avis, fumeur ou non ,etc.).

En juillet dernier, la plate-forme Web a finalisé une importante levée de fonds de 100 millions de dollars, auprès des fonds d’investissement Index Ventures, Accel Partners, ISAI.

Depuis sa création, Blablacar ne cache pas ses ambitions : se développer à l’international.

Le rachat de Carpooling permet à Blablacar d’accroître sa domination sur le secteur du covoiturage en Europe. Il détient désormais plus de 90% des parts de marché en France, Allemagne, Espagne, et en Italie.

En mars dernier, Blablacar avait également acquis le service de covoiturage hongrois Autohop, permettant à la plate-forme française de s’implanter en Europe de l’Est (Hongrie, Roumanie, Serbie et Croatie).

Grâce à ces deux nouvelles acquisitions, l’entreprise revendique désormais “plus de 20 millions de membres dans 18 pays, en Europe et en Asie”. Elle chercherait maintenant à se déployer en Amérique du Sud…

 

Ci-dessous : l’interview de Frédéric Mazzella, fondateur de Blablacar, lors de LeWeb’14 Paris


 

Crédit image : max sattana – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur