Création de mash-up : IBM dévoile son outil Smash

Cloud

Big Blue a présenté son nouvel outil de développement de mashups entièrement sécurisé.

IBM a dévoilé un outil conçu pour créer des mashups dans un environnement sécurisé.

L’outil de développement Smash permet aux utilisateurs d’extraire du code et des données de différentes sources et de les regrouper dans un seul mashup.

Les mashups permettent aux non-développeurs de créer des applications personnalisées sans connaissances particulières en programmation.

Big Blue espère introduire le concept sur le marché d’entreprise en éliminant l’une des grandes inquiétudes : la sécurité.

Smash isole chacun des composants du mashup en leur permettant de communiquer tout en bloquant l’accès des autres composants à tout code externe potentiellement dangereux.

“La vocation première du Web 2.0 est de donner du pouvoir aux gens. Il a créé un changement sociétal dans la manière dont nous organisons, accédons et utilisons l’information”, a déclaré Rod Smith, vice-président chez IBM.

“Les problèmes de sécurité ne peuvent pas être un inhibiteur complet car les clients perdraient les immenses avantages qu’apportent les mashups.

“Vous ne décidez pas d’acheter une voiture et d’installer plus tard les ceintures de sécurité ou les airbags. Comme dans n’importe quel secteur, nous avons donc appris à intégrer la sécurité dans les opérations dès le début et non après coup.”

Smash ne sera pas une exclusivité IBM. La société envisage de partager le code avec OpenAjax, un groupe de développement open source qui vise à faire progresser l’utilisation d’Ajax dans les applications Web.

IBM projette de présenter son application Smash le mois prochain à la conférence International World Wide Web de Pékin.

Traduction de l’article IBM releases secure mashup tool de Vnunet.com en date du 14 mars 2008


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur