Création d’un fonds pour financer les développements open source

Mobilité

L’ OSDL Fellowship Fund permettra d’apporter un soutien financier aux développeurs travaillant sur des projets open source jugés essentiels.

L’Open Source Development Labs (OSDL) a entrepris de favoriser le développement du noyau Linux en créant un fonds destiné à apporter un soutien financier aux développeurs de logiciels open source. L’OSDL Fellowship Fund fournira des ressources aux ingénieurs travaillant sur des projets communautaires Linux et open source, qui ne disposeraient autrement d’aucune aide financière.

“L’OSDL collabore avec les utilisateurs, les distributeurs et les développeurs pour déterminer les projets dont le développement nécessite une force de travail ou des ressources supplémentaires, afin de favoriser l’adoption de Linux et des logiciels open source”, a déclaré Stuart Cohen, directeur de l’OSDL. “Nous avons ressenti le besoin de créer un fonds pouvant être utilisé pour combler les manques dans les développements open source. La neutralité de l’OSDL nous place en parfaite position pour répondre à ces besoins et soutenir les efforts de la communauté.”

Le comité directeur de l’OSDL et le Bureau de conseil technique (Technical Advisory Board) évalueront les applications susceptibles de profiter de ce fonds et détermineront les priorités et les niveaux d’engagement financier.

Un moyen de garder le cap

Cette initiative fait suite à la création par l’OSDL d’un fonds de soutien à la propriété intellectuelle destiné à apporter une assistance juridique aux développeurs de logiciels Linux et open source. A l’origine, le Linux Legal Defense Fund avait été mis en place pour participer à la défense de Linus Torvalds pendant le procès SCO. Aujourd’hui, il apporte une aide aux personnes ou organisations menacées de procès relatifs à des problèmes de propriété intellectuelle.

“Certains projet open source essentiels, en particulier ceux n’étant pas directement rattachés à un important distributeur, peuvent parfois s’égarer car leurs développeurs ont d’autres engagements”, explique James Bottomley, membre du bureau de l’OSDL et président du Technical Advisory Board. “L’OSDL Fellowship Fund dégagera des ressources pour faire avancer ces projets et constituera un outil inestimable nous permettant de nous concentrer sur des domaines jugés importants par la communauté Linux.”

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 30 mars 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur