Creative s’oppose à Apple au nom de la paternité d’un brevet audio

Mobilité

Le constructeur de solutions audio revendique le premier brevet sur une interface de contrôle pour les baladeurs numériques. Outre Apple, Microsoft est aussi impliqué.

Le constructeur de solutions audio Creative a annoncé, le 30 août dernier, avoir obtenu la reconnaissance d’un brevet auprès de l’Office américain des brevets (n° 6 928 433) sur une interface de contrôle pour ses baladeurs numériques (MP3 et vidéo) Creative Zen et Nomad. Ce brevet, validé par le bureau américain le 9 août dernier, porte particulièrement sur la capacité à naviguer dans une interface dédiée afin de pouvoir effectuer sa sélection de titres musicaux. Creative déclare avoir appliqué son “Brevet Zen” (Zen Patent) dès 5 janvier 2001.

Or, il se trouve qu’Apple avait tenté de déposer ultérieurement un brevet similaire, lequel a été rejeté par les autorités américaines au profit d’un autre déposé par… Microsoft (voir édition du 12 août 2005). Pourtant, Creative soutient être le premier à avoir déposé un brevet de ce type. “L’interface d’utilisation couverte par le brevet Zen a été inventée par Creative et l’équipe d’ingénieurs de notre centre de technologie avancée de Scotts Valley”, soutient Sim Wong Hoo, le président de Creative.

Il est vrai que Creative commercialisait son baladeur Nomad Jukebox dès septembre 2000 aux Etats-Unis. Plus d’un an avant l’iPod d’Apple (sorti en octobre 2001). Pour autant, Creative n’a pas précisé sa politique vis-à-vis de ses concurrents qui exploitent une interface similaire de contrôle des titres musicaux sur les baladeurs numériques.

Creative se lancera-t-il dans une coûteuse action en justice envers Apple, constructeur dominant du marché des baladeurs numériques? Ou bien préférera-t-il commercialiser des licences d’utilisation qui pourrait coûter cher à Apple? Aucune des deux entreprises n’a souhaité apporter de commentaires.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur