CRM : Zoho emboîte le pas à Microsoft

CloudCRMEntrepriseMarketing
zoho-crm

L’éditeur américain regroupe à son tour plusieurs solutions CRM sous la bannière d’une offre unifiée. Salesforce est désormais attendu sur ce même terrain.

Du 13 au 16 octobre, Salesforce organise, à San Francisco, l’édition 2014 de son rendez-vous annuel Dreamforce.

Microsoft a devancé l’événement en annonçant, la semaine dernière, le lancement de Sales Productivity, un bundle associant des licences sur Dynamics CRM Online Professional et un accès à la suite bureautique cloud Office 365 – version Entreprise E3 – accompagnée de la solution analytique Power BI.

Zoho lui emboîte le pas en montant sa propre offre “packagée” : CRM Plus, disponible pour 50 dollars par mois et par utilisateur avec six modules principaux : Sales Force Automation, Customer Support, Marketing Automation, Project Management, Customer Satisfaction et Management Data Analytics.

Inscrite dans une approche multicanale et collaborative, cette solution unifiée doit faciliter le suivi du parcours client en intégrant le paramètre réseaux sociaux, l’évolution des ad-exchanges ou encore les problématiques propres aux campagnes d’e-mailing. Fournie sur le modèle cloud, (SaaS, pour “Software as a Service”), elle intègre 1 Go de stockage par licence (c’est 4 dollars par mois pour 5 Go supplémentaires) et deux sauvegardes gratuites par mois (10 dollars par requête au-delà).

Sur la documentation – fichier PDF, 24 pages – relative à cette nouvelle offre, la limite en matière d’appels à l’API par des applications tierces comme SurveyMonkey (sondages en ligne) ou Eventbrite (billetterie électronique) est fixée à 25 000 par jour, à raison de 500 maximum par licence. Pour l’e-mailing, jusqu’à 5000 leads ou contacts sont pris en charge pour chaque licence, avec des pièces jointes d’une taille ne devant pas dépasser 10 Mo.

Au-delà du suivi des taux de rebond, des désinscriptions et des plaintes reçues pour envoi de spam, Zoho – qui revendique “plus de 50 000 sociétés clientes dans le monde – mise sur une détection précoce des prospects via le site Web et les réseaux sociaux. C’est l’objectif du module SalesIQ lancé parallèlement à CRM Plus : se concentrer sur chaque client potentiel pour affiner la relation en se basant sur des informations de géolocalisation, de pages vues, de temps passé sur le site, etc.

Zoho Social complète ce bundle pour la gestion de la e-réputation sur Facebook, Twitter, Google+ et LinkedIn. L’exploitation de données démographiques et comportementales permet de segmenter la diffusion des contenus promotionnels en fonction des clients et plus particulièrement des terminaux sur lesquels ils se connectent. L’intégration avec Google AdWords est réalisée avec un autre module disponible pour tous les utilisateurs de Zoho CRM Enterprise Edition.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : êtes-vous au point sur les solutions e-commerce ?

Crédit photo : Jirsak – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur