Crowdlending : Unilend reçoit l’appui du fonds NewAlpha

EntrepriseLevées de fondsStart-up
unilend-levee-fonds
3 2

Le fonds FinTech géré par NewAlpha injecte 2,5 millions d’euros dans Unilend, bien placée dans la course aux plateformes alternatives de prêts pour les entreprises.

Le fonds spécial FinTech de NewAlpha Asset Management* investit dans le crowdlending en sélectionnant la plateforme Unilend. Il injecte 2,5 millions dans la société d’exploitation qui exploite le service alternatif de prêts aux entreprises et se retrouve à côté d’actionnaires comme Ventech, Bpifrance et 360 Capital Partners. Ces investisseurs étaient arrivés lors du tour précédent de 8 millions d’euros qui a été finalisé en mars 2015.

Fondé en 2013 par Nicolas Lesur et François Prioux, Unilend revendique une position majeure sur le marché du crowdlending avec une base de 10 600 prêteurs actifs en France et le financement de plus de 270 projets français. En juillet, elle a franchi la barre des 20 millions d’euros en financement participatif.

« L’investissement de New Alpha confirme la validité des choix stratégiques d’Unilend et le potentiel de croissance de la plateforme auprès des investisseurs institutionnels », évoque Nicolas Lesur, directeur général chez Unilend, cité dans le communiqué.

Souscrit par des investisseurs institutionnels (comme le Groupe Crédit Mutuel Nord Europe ou CMNE), le fonds géré par NewAlpha vise des prises de participations dans des sociétés Fintech et Assurtech. Il a déjà pris position dans ITrust (cyber-sécurité associé au monde des banques) et Heoh (plateforme technologique innovante de dons sur terminaux de paiement).

* Le fonds NewAlpha Asset Management est une filiale de la société d’investissement La Française (contrôlée par la Caisse Fédérale du CMNE) et d’OFI Asset Management (gestion d’actifs financiers).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur