Crush : le chipset de nVidia

Mobilité

Après les processeurs graphiques, nVidia investit le marché des chipsets. Deux produits intégrant des solutions graphiques devraient être annoncés à l’occasion du Computex de Taipei.

C’est lundi 4 juin que nVidia devrait annoncer officiellement au salon Computex 2001 de Taipei ses premiers chipsets pour cartes mères, les Crush 11 et Crush 12. Nous évoquions la préparation d’un jeu de composants construit autour du GeForce 3 (voir édition du 28 février 2001). Selon les informations disponibles, les Crush intègrent effectivement une solution graphique mais basée sur le GeForce 2 MX.

Le Crush 11 dispose d’un bus 64 bits et supporte la mémoire DDR monocanal tandis que le Crush 12 possède un bus 128 bits avec gestion intégrée de deux canaux de mémoire DDR. Le Crush 12 a, pour le moment, un intérêt limité à des architectures spécifiques (comme la Xbox ?) puisque les processeurs Athlon, auxquels les chipsets nVidia se destinent, ne disposent que d’un bus 64 bits. ABIT, Gigabyte et MSI devraient être les premiers constructeurs à proposer des cartes dotées du Crush. Les constructeurs d’ordinateurs portables et d’easy PC (concept de PC familial, bon marché et tout-en-un) devraient également se pencher rapidement sur ce nouveau chipset.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur