Curation : Scoop It lève 2,6 millions de dollars

La start-up, basée entre Toulouse et San Francisco, réalise son premier tour de table. Elle exploite un outil de journal 2.0 personnalisé.

guillaume-decugis-scoop-it

Scoop It, la plateforme de publication par curation, vient de boucler un tour de table de 2,6 millions de dollars auprès de Partech International, Elaia Partners, IXO Private Equity,et Orkos Capital.

Emanation de Goojet du nom d’une start-up toulousaine dédié aux applications mobiles, Scoop a été lancée fin 2010 lorsque le terme « curation » (ou l’art de tirer la substantifique moelle des contenus du Web pour faire de la veille personnalisée) provoquait du buzz (cela s’est calmé depuis).

Le service recense 7 millions de visiteurs uniques par mois. L’effectif tourne autour d’une quinzaine de personnes.

Ses fondateurs Guillaume Decugis et Marc Rougier sont persuadés du potentiel de leur plateforme qui permet de réaliser des revues de presse en fonction des centres d’intérêts des membres Scoop IT (les sujets traités deviennent des « topics »).

L’outil propose des fonctionnalités de partage via les réseaux sociaux (LinkedIn, Twitter, Facebook, Google+, Pinterest, WordPress, Tumblr, SlideShare, and HootSuite).

Via Twitter par exemple, la mention « The journal is out » mentionne une nouvelle édition.

Scoop It serait en mesure de crawler 10 millions de pages sur le Web. Un fond dans lequel ses utilisateurs piochent pour monter leur journal personnalisé en ligne.

Dans une interview accordée à VentureBeat, Guillaume Decugis, qui vit à San Francisco, considère que son outil 2.0 qui combine, veille, agrégation et curation se distingue d’autres services comme Snip.it, Rebelmouse, Paper.li et Flipboard.

« Nous sommes obsédés sur la manière de découvrir des contenus », déclare le fondateur qui a pris les fonctions de CEO.

« La surcharge d’information est un problème et nous avons une vision large pour organiser le Web. En accompagnant les gens à améliorer leur publication, à la rendre plus pertinente. Et ce, dans un sens plus gratifiant pour les utilisateurs. »

Marc Rougier, Président de Scoop It basé à Toulouse, avait été invité à débattre de la question de l’innovation lors d’une convention d’Alcatel-Lucent Enterprise organisée début juin à Paris.

En cumulant le financement de Goojet et de Scoop IT, on parvient à un montant de 13,6 millions de dollars, selon VentureBeat.

—————-

Quiz : Viadeo, LinkedIn…Etes-vous un as du réseautage sur le Web ?

—————-

Credit photo : Guillaume Decugis (via le Facebook de Scoop It)

Rédacteur en chef ITespresso.fr Lire mes autres articles

Mon article vous a plu ?
Restez-connectés en vous inscrivant à nos newsletters

Derniers commentaires



One reply to Curation : Scoop It lève 2,6 millions de dollars
  • Le 1 août 2013 à 3:32 par Systèmes d'alarme sans fil

    merci bcp pour ce site

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

14:58:25