CyanogenMod : ‘l’Android alternatif’ lève 23 millions de dollars

EntrepriseMobilitéOS mobiles
cyanogenmod-levee-fonds

La société Cyanogen Inc., qui chapeaute le projet CyanogenMod (OS mobile basé sur le code source d’Android), a levé 23 millions de dollars dans le cadre de son deuxième tour de table (‘Series B’).

Système d’exploitation pour smartphones et tablettes basé sur le code source d’Android, CyanogenMod a les faveurs des investisseurs.

La société Cyanogen Inc., qui chapeaute le projet depuis le mois de septembre, vient de boucler son deuxième tour de table en levant 23 millions de dollars auprès du fonds privé Andreessen Horowitz. Elle avait déjà bénéficié, pour son amorçage, d’un financement de 7 millions de dollars apporté par Benchmark et Redpoint Ventures, deux structures spécialisées dans l’accompagnement des start-up.

Disposant désormais d’un matelas confortable, l’éditeur prévoit une cinquantaine d’embauches dans les prochains mois, ce qui triplerait ses effectifs. Sur la feuille de route figurera également l’ouverture de bureaux en Chine, à Shenzhen. Se posera ensuite la question du modèle économique. Cyanogen Inc. ne devra pas trop compter sur les recettes publicitaires et pour cause : son OS alternatif doit une partie de son succès au respect des données privées.

En outre, les relations avec Google sont parfois tendues. Témoin le retrait, début novembre, de l’application qui avait été publiée sur le Play Store pour faciliter l’installation de CyanogenMod… au motif qu’elle encourageait les utilisateurs à renoncer à la garantie de leurs appareils. Les décisions du groupe Internet auront également un impact sur l’une des activités de la jeune pousse, qui consiste à fournir son environnement système modernisé – et sans surcouche – aux produits qui ne sont plus mis à jour par les constructeurs.

C’est dans un secteur plus classique que Cyanogen devrait générer la majeure partie de ses revenus : l’implémentation de son OS directement dans les smartphones. Le premier du genre sera, comme le note Silicon.fr, une édition spéciale de l’Oppo N1, smartphone de 5,9 pouces positionné en haut de gamme avec une puce quadricœur.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur Android ?

Crédit photo : Rrraum – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur