Cyber-attaques : les Etats-Unis poursuivent cinq militaires chinois en justice

Régulations
cyberattaques-etats-unis-traduire-cinq-militaires-chinois-justice

C’est une première : Le ministère américain de la Justice poursuit cinq militaires chinois pour cyber-espionnage et vols de secrets industriels. Ce qui génère des tensions diplomatiques.

Les cyber-attaques en provenance de Chine constituent une menace économique, estime les Etats-Unis qui haussent le ton. L’an passé, un rapport sur ce sujet de l’éditeur américain de solutions de sécurité IT Mandiant (tombé depuis dans le giron de FireEye) avait suscités des remous à Washington.

Cinq militaires de l’Armée Populaire de Libération de Chine viennent de l’apprendre à leurs dépens. Ils sont accusés de cyber-espionnage et de vols de secrets industriels rattachés à des compagnies américaines dans divers domaines comme la conception de panneaux solaires, la métallurgie et le nucléaire (Alcoa, Westinghouse, Allegheny Technologies, US Steel Corp, United Steelworkers et SolarWorld.

Les chefs d’accusation visant les militaires chinois ont été lancés sous la houlette du ministère de la Justice américaine (DoJ). Les soldats sont incorporés dans l’Unité 61398 du troisième département de  l’Armée Populaire de Libération de Chine, selon le Wall Street Journal.

Le DoJ a fourni leur identité : Wang Dong, Sun Kailiang, Wen Xinyu, Huang Zhenyu et Gu Chunhui. Les militaires suspectés chinois risquent entre 2 et 10 ans de prison selon les infractions commises. Un avis de recherche a été lancé par le FBI à leur encontre.

C’est une première judiciaire dans le cyber-espionnage mais elle risque d’entacher les relations diplomatiques entre les deux pays. La Chine rejette déjà les accusations portées à l’encontre de ces militaires visés par la plainte.

Le 20 mai, l’ambassadeur américain installé à Pékin a même été convié par les autorités chinoises à s’expliquer sur cette manœuvre judiciaire à partir de “faits fabriqués”. Et un programme commun sur la cyber-sécurité a été interrompu.

Les reproches vont dans les deux sens. La Chine lance régulièrement à l’encontre des Etats-Unis des accusations de cyber-attaques intensives menées depuis le sol américain.

Quiz : Que savez-vous de la e-réputation ?

Credit photo :  Shutterstock.com –  Copyright: solkanar


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur