CypherTrust veut contrer l’essor du spam image

Cloud

CypherTrust enrichit sa solution IronMail de TrustedSource d’analyse des
nouvelles menaces de messagerie électroniques.

Le spécialiste des solutions de sécurisation des messageries CipherTrust lance TrustedSource, une solution visant à améliorer le filtrage des courriers électroniques indésirables. Il s’agit en fait d’une amélioration du moteur de réputation des messages proposé à travers l’offre IronMail, une appliance dédiée au filtrage des messageries.

L’innovation de TrustedSource vient de sa capacité, désormais, à agréger un grand nombre d’informations sur l’origine des messages et à les corréler afin d’optimiser le filtrage des e-mail. Alors que l’ancienne version d’IronMail s’appuyait sur l’analyse de l’adresse IP (qui permet notamment d’identifier les spammeurs pour mieux les rejeter), TrustedSource ajoute plusieurs facteurs, dont l’analyse des URL contenues dans le message et celle du domaine. La corrélation de l’ensemble de ces information augmentent l’efficacité et les performances du système de filtrage. “D’environ 4 %”, selon Vincent Hamaini, responsable avant-ventes chez CypherTusted France, “ce qui est énorme en matière de filtrage.”

Outre les serveurs zombies (réseaux de PC contrôlé à distance par des pirates en vue d’attaque ou de campagne de messages indésirables), les spams et autres tentatives de phishing, TrustedSource vise à améliorer la lutte contre les spam images. En intégrant une image en lieu et place du texte, ces nouveaux types de spam sont insensibles aux outils de filtrage traditionnel basé sur l’analyse du contenu textuel (voir édition du 29 juin 2006). Selon CypherTrust, le nombre de spam image a augmenté de 200 % au cours du trimestre précédent et peuvent représenter jusqu’à 30 % des spams traditionnels.

Les informations sur les messages sont issues de sources multiples : serveurs honeypot (pot de miel ou serveur leurre), partenaires, chercheurs et clients participatifs. CypherTrust dispose d’un réseau de 7 000 IronMail, d’une centaine de serveurs honeypot et de 5 datacenters déployés dans une cinquantaine de pays. Le nouveau service TrustedSource permet la remontée automatique et dynamique des informations de messagerie. Il est proposé gratuitement comme une mise à jour des appliances IronMail.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur