D-Bi lève 3,5 millions d’euros pour Holimetrix : optimiser ses dépenses pub TV – Web

EntrepriseLevées de fondsMarketingPublicitéStart-up
holimetrix-levee-fonds
3 114

Editrice de la solution « convergence analytics » Holimetrix, la société D-Bi a fait appel à quatre fonds d’investissement pour monter en puissance.

Pour développer son outil Holimetrix de mesure de la performance digitale des plans média TV (quel trafic Web généré par les publicités TV?), la société D-Bi lève 3,5 millions d’euros.

Quatre fonds ont répondu à l’appel : Iris Capital, A Plus Finance, Siparex Proximité Innovation et Jaina Capital.

Le fonds de Marc Simoncini, partenaire historique, avait déjà injecté « plusieurs millions d’euros » auparavant.

L’argent frais va servir à poursuivre divers développements : R&D (technologies prédictives, publicité programmatique…), prospection commerciale et ouverture de bureaux à l’international (Royaume-Uni, Allemagne).

La société D-Bi (contraction de Digital Business Intelligence) a été cofondée en 2012 par Franck Farrugia et Olivier Rivet.

La solution dite de « convergence analytics » Holimetrix favorise les décisions d’achat média par les annonceurs et les agences médias sur les chaînes de télé.

Cette approche technologique, qui s’appuie sur des technologies de détection vidéo et de tracking digital, a déjà séduit de nombreux clients comme Sarenza, AXA France, Winamax, Omnicom Media Group, Business SA, Viadeo, Qapa, Les 3 Suisses, Cofidis, Belambra, Fleury Michon ou Somfy.

Elle serait complémentaire de l’indicateur GRP (Gross Rating Point, indicateur de la pression publicitaire d’une campagne sur une cible déterminée).

« 80 annonceurs utilisent déjà Holimetrix TV en Europe pour optimiser leur performance TV Drive To Web », précisent les cofondateurs dans leur communication.

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur