Twitter se rapproche des médias pour faire peau neuve

Marketing
logo Dailymotion

Twitter compte enrichir ses flux de contenus interactifs (articles de presse, photographies, vidéos) et sollicite à cet effet les médias. La plate-forme de streaming Dailymotion a répondu à l’appel.

Il est désormais possible de prévisualiser, directement sur Twitter et sans avoir recours à un service tiers, des vidéos hébergées sur la plate-forme de streaming Dailymotion.

Le site de micro-blogging inscrit ce rapprochement dans le cadre d’un appel généralisé aux médias en ligne, avec la ferme intention d’initier une refonte de son interface pour la rendre plus attractive aux yeux des internautes.

L’objectif : agrémenter les flux textuels de contenus plus accrocheurs tels des images, des extraits d’articles ou des séquences vidéo, affichés en regard d’un tweet ou d’un lien raccourci, avec parfois le nom de l’auteur.

Certains titres phares de la presse internationale ont positivement répondu à l’appel. En tête de liste, le quotidien allemand Der Spiegel, mais aussi le New York Times et le San Francisco Chronicles, tous deux des publications américaines.

L’artifice s’applique également aux images. Premières concernées, les galeries du site communautaire Flickr et du réseau social Instagram.

Au chapitre de l’audiovisuel, YouTube (Google) a précédé Dailymotion et Lifetime, nouveaux venus sous la bannière Twitter.

La transition devrait se répercuter à court terme (“une question de semaines“, dixit l’équipe de Twitter) sur les clients mobiles pour Android et iOS.

Cette osmose entre médias et réseaux sociaux sonne comme une aubaine pour des acteurs en dilettante en quête de popularité. Dailymotion en est.

Au dernier baromètre de Comscore, son audience s’élève à quelque 114 millions de visiteurs uniques et 1,8 milliard de vues par mois.

Orange en est actuellement détenteur à 49% et envisage de lever son option d’achat des 51% restants pour ainsi entrer intégralement dans un capital évalué à 134 millions d’euros.

Des suites de cette annonce, les premiers atomes crochus entre les deux parties n’ont pas tardé à se faire jour : publicité à foison, intégration de contenus vidéos dans les portails Internet de l’opérateur, retransmission audiovisuelle d’événements sportifs, etc. Les prémices d’un nouveau départ ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur