Danger Wi-Fi : mise en garde du ministère allemand de l’Environnement

Mobilité

Des risques sanitaires liés aux ondes Wi-Fi et aux téléphones mobiles sont
évoqués.

Selon The Independent on Sunday, le ministère allemand de l’Environnement a invité ses concitoyens à limiter au maximum leur exposition aux ondes Wi-Fi en privilégiant les “connexions filaires traditionnelles “. But de la manoeuvre : prévenir d’éventuels risques sanitaires non-spécifiés liés aux communications par Wi-Fi ou par téléphone mobile.

L’hebdomadaire britannique ajoute que ce ministère allemand mène “une campagne active d’information sur ce qui peut être fait pour réduire l’exposition de chacun aux ondes”. Il précise en outre que l’action du ministère allemand va donner du grain à moudre au britannique Sir William Stewart. Lequel préside un comité national de réflexions sur la protection contre les ondes (National Radiological Protection Board), qui vient de demander une enquête sur les dangers des ondes radios pour les enfants.

Plusieurs voix se sont dernièrement élevées contre les éventuels effets secondaires d’une exposition aux ondes électromagnétiques pour les êtres humains. Dans le Nord de Londres, à Tottenham, un groupe plaide notamment en faveur d’une interdiction du Wi-Fi dans les écoles.

Reste que sur la trentaine d’enquêtes déjà menées sur le sujet, seules trois ont jusqu’ici émis l’hypothèse d’un lien possible entre ces technologies et des problèmes de santé.

Adaptation d’un article de Vnunet.com en date du 10 septembre 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur