Dassault Systèmes passe du PLM au SLM

Cloud

L’éditeur français orienté cycle de gestion du cycle de vie de produit (PLM) acquiert Engineous Software, qui propose une variante pour la simulation (SLM).

Alors que Dassault Systèmes organise aujourd’hui son forum DevCon 3D au Palais des congrès de Paris, l’éditeur de solutions 3D et de gestion du cycle de vie des produits (Product Lifecycle Management ou PLM) annonce l’acquisition d’Engineous Software.

Cet éditeur, qui a installé son siège social dans l’Etat de la Caroline du Nord, est présenté comme un spécialiste sur le marché de l’automatisation, de l’intégration et de l’optimisation des processus. Le montant de la transaction s’élève à 40 millions de dollars. L’acquisition devrait être finalisée d’ici fin juillet.

Dassault Systèmes estime que ce rachat va lui permettre d’enrichir son savoir-faire en termes de gestion du cycle de vie de la simulation (Simulation Lifecycle Management ou SLM) SLM grâce au logiciel Federated Intelligent Product EnviRonment (Fiper) d’Engineous. Celui-ci a fait ses preuves auprès des entreprises qui peuvent accéder, exécuter et réutiliser des outils et des processus de simulation de conception.

A l’origine, Fiper était une initiative sponsorisée par une alliance industrielle comprenant Engineous Software, Goodrich, General Electric, OAI, Parker Hannifin et l’université de l’Ohio. Depuis sa création en 1996, Engineous idique avoir investi 28 millions de dollars dans la conception de ce logiciel. Engineous Software recense 300 clients grands comptes comme Boeing, GM, Procter & Gamble, Canon, Rolls Royce, General Electric, Samsung et Toyota.

L’acquéreur français estime qu’il s’agit d’un apport complémentaire vis-à-vis de l’expertise spécifique de Simulia (son logiciel de référence dans la simulation réaliste) et de la version 6 de sa plate-forme PLM 2.0.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur