Data center : CA acquiert une partie des technologies et des équipes de Cassatt

Cloud

Special CA Expo 2009 : le fournisseur de solutions d’administration et de pilotage scrute le volet automatisation des tâches au sein des centres de données.

CA vient d’annoncer le rachat d’une partie de l’offre de Cassatt Corporation, un éditeur de logiciels orientés automatisation et optimisation à base de règles des data centers. Le montant de cette acquisition n’a pas été dévoilé.

“Cassat va renforcer le positionnement de CA en tant que ‘cloud enabler‘. Nous allons aider nos clients à devenir des Google et des Amazon dans le cadre de chantiers de transformation de data center”, explique Jean-Pierre Ullmo, Directeur des Solutions BSM de CA France. ITespresso.fr (ex-Vnunet.fr) l’a contacté à l’occasion du salon CA Expo qui se déroule aujourd’hui au Cnit (La Défense – Paris).

Le fournisseur américain de solutions d’administration et de pilotage est très intéressé par ce type de déploiements. Lui-même exploite ces approches avec des outils comme Spectrum Automation Manager (automatisation des tâches dans un data center) ou Virtual Performance Manager (associé à des acteurs de la virtualisation comme VMware) dans le cadre de la gestion de data center.

“Avec les technologies de Cassatt, nous allons ajouter de nouvelles fonctionnalités sur Spectrum Automation Manager comme la gestion sous forme de règles pour le provisioning, la gestion de l’énergie et des outils de mesure liées aux applications”, explique Jean-Pierre Ullmo, Directeur des Solutions BSM de CA France, que ITespresso.fr (ex-Vnunet.fr) a contacté lors du salon CA Expo qui se déroule aujourd’hui au Cnit (La Défense – Paris).
Cette acquisition entre également dans la vision du “lean IT” chère à CA, qui consiste à donner à ses clients une meilleure compréhension de l’impact économique de leur système d’information et les moyens de l’optimiser pour soutenir ses objectifs métier.

Du coup, une partie de l’équipe de Cassatt rejoint les rangs de CA, notamment Rob Gingell, Vice-Président du Développement et CTO, ainsi que Steve Oberlin, Chief Scientist et co-fondateur de Cassatt. En tout, 38 collaborateurs de Cassatt rejoignent le groupe acquéreur.

La création de Cassatt en Californie remonte à 2003. Le deuxième co-fondateur qui reste au commande de la société s’appelle Bill Coleman, ex-CEO de BEA Systems. En termes de financement, l’éditeur a été accompagné deux fonds d’investissement : Warburg Pincus et New Enterprise Associates. Fait intéressant en relisant son historique : en 2005, Cassatt avait signé un accord stratégique avec In-Q-Tel, une structure de financement émanant de la CIA.

En France, Cassatt dispose de son propre réseau de distribution indirecte (la société travaille en particulier avec le groupe Bull), en totale indépendance de celui de CA.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur