Data center : la vision “Security-as-a-Service” de McAfee débarque à Londres

Cloud

L’éditeur de solutions de sécurité, désormais propriété d’Intel, ouvre un cinquième data center au Royaume-Uni pour renforcer sa position dans le cloud.

Alors qu’Intel vient de boucler le rachat de McAfee, l’éditeur de solutions de sécurité IT a bouclé un  nouveau data center pour développer son business autour du concept Security-as-a-Service (SaaS).

C’est le cinquième centre de données en douze mois que McAfee met en marche et d’autres sont attendues dans les prochaines semaines.

C’est un signe fort de la volonté de l’éditeur de développer ses offres de sécurité portant sur les postes de travail, la messagerie et l’accès au Web en mode hébergé.

Avec ces nouveaux data centers, les partenaires de McAfee peuvent “délivrer le plus haut niveau de service dans le domaine de la sécurité et le cloud”, considère Scott Chasin, DSI “cloud et contenus” chez McAfee.

Le nouveau centre informatique de Londres rejoint le réseau mondial du groupe numéro 2 dans la sécurité IT derrière Symantec.

Les autres data centers sont installés à Amsterdam, Sydney, Tokyo, Denver, Atlanta et la région de San Jose et San Francisco.

Selon Charles Var, Directeur “marketing stratégie” chez McAfee, l’ouverture d’autres centres sont prévus à Miami et Hong Kong.

Les centres de données ont vocation à garantir la performance et la redondance. Ce qui est censé rassurer les clients en cas d’accident ou d’interruption de services.

“Par exemple, chaque data center s’appuie sur de multiples sur de multiples sources d’alimentation et s’appuie sur des ‘liaisons Internet’ indépendantes en cas d’interruption avec la possibilité de passer d’un circuit à un autre rapidement et de manière transparente afin d’isoler le problème réseau”, explique Charles Var.

(lire la fin de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur