Data center : Neo Telecoms met le cap vers le Grand Ouest

Régulations
neo-telecoms-hits-data-center

L’opérateur de transit IP se rapproche de son homologue Hits Datacenter. Et rajoute deux centres de données à son réseau pour couvrir la zone géographique Grand Ouest.

L’opérateur de transit IP Neo Telecoms, qui fournit diverses prestations (hébergement, réseau, fibre, cloud) aux acteurs pros du Net (opérateurs, éditeurs de logiciels, fournisseurs de contenus) et aux grosses PME, étend son réseau .

Il entre dans le capital de son homologue régional Hits Datacenter, qui assure une ouverture de la zone Grand Ouest de la France.

Neo Telecoms parle juste d’une prise de participation de 35% mais il pourrait encore monter dans le capital à terme pour devenir majoritaire. Le montant de l’investissement consenti n’est pas précisé.

“Pour Hits Datacenter, c’est un excellent moyen d’accélérer son développement régional et d’affermir son leadership sur le marché de l’hébergement et du réseau dans le Grand Ouest”, estime l’opérateur télécoms présidé par Didier Soucheyre (grand partisan du “peering pour tous“).

Hits Datacenter exploite des points de présence à Nantes (Loire-Atlantique) et La Roche-Sur-Yon (Vendée). Des travaux ont démarré dans ce dernier data center (ouverture prévue fin 2013).

A moyen terme, Neo Telecoms envisage déjà l’ouverture de deux autres centres de données dans la même région.

Les deux parties mettront en place des synergies commerciales et techniques pour avancer en commun.

Rappelons qu’en l’état actuel, Neo Telecoms possède trois data centers à Paris et cinq en régions : Montpellier, Toulouse, Besançon, Metz et Nancy.

Fort de cette opération de croissance externe, Neo Telecoms poursuit donc sa stratégie de maillage du territoire national avec des datacenters de proximité.

Mais la concurrence s’étoffe : Neo Telecoms est désormais suivi par TDF, qui s’ancre désormais au marché de la location de serveurs et de salles informatique en centres de données.

En janvier 2012,  l’opérateur de transit IP avait monté une opération similaire de croissance externe pour s’étendre dans le sud de la France en acquérant le groupe MIT.

—————

Quiz : Que savez-vous des VPN ?

————


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur