Data center : Orsyp rachète Sysload pour mesurer les performances

CloudVirtualisation

Afin d’optimiser l’exploitation de centre de données, Orsyp, fournisseur de solutions pour gérer les opérations IT, acquiert la “brique” Sysload pour aboutir à une offre complète.

Orsyp, fournisseur de solutions de gestion des opérations IT, va acquérir Sysload Software, éditeur de solutions pour mesurer les performances et les capacités de centre de données. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

Orsyp et Sysload évoluent sur un domaine commun (l’exploitation des infrastructures informatiques) mais leurs services respectifs sont complémentaires dans la recherche de l’optimisation d’un data center.

“Le rôle historique d’Orsyp est plutôt l’automatisation et ordonnancement des traitements des données tandis que Sysload s’est spécialisé dans la supervision des mesures de capacités des serveurs”, explique François-Xavier Floren, Président et P-DG d’Orsyp.

Sysload, qui a été créé en novembre 1999 et qui a bénéficié du soutien financier du groupe Axa, compte 400 clients grands comptes comme AGF, Airbus, BNP, Essilor, Orange ou le ministère de l’Intérieur.

Ce rapprochement avec Orsyp répond à une “logique d’optimisation et d’industrialisation” des data centers qui prennent le pli de la virtualisation à une cadence soutenue.

François-Xavier Floren considère l’acquisition de Sysload comme une “brique” qui va permettre à Orsyp d’accélérer l’élaboration d’une suite logicielle aboutie avec des outils “cohérents” et “homogènes”.

“Ce n’est pas toujours le cas chez les produits de nos concurrents que sont CA, BMC ou IBM et sa gamme Tivoli”, glisse notre interlocuteur. “Nous restons un acteur de niche centré sur les métiers des opérations informatiques en mode time-to-delivery”, poursuit-il.

Cela fait vingt ans qu’Orsyp existe mais le fournisseur de solutions de gestion des opérations IT a commencé une deuxième vie en janvier 2008 à la suite d’un management buy out avec le soutien du fonds Argos Soditic.

En 2008, la société a réalisé un chiffre d’affaires de 32 millions d’euros (+15% par rapport à l’année précédente).

En cumulant les effectifs de Sysload et d’Orsyp, la société compte désormais 280 personnes (30 collaborateurs issus de Sysload), avec un pôle R&D de 70 personnes.

A consulter également : blog data center


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur