Data center : panne électrique temporaire chez Telehouse France

Entreprise

Incident dans le centre de données parisien “Voltaire” de Telehouse. Une panne électrique a impacté en partie le Web français dans la journée de mercredi.

Les professionnels de l’hébergement ont lancé des signaux d’alertes ce matin via Twitter à propos d’une panne qui semble émaner d’un centre de données  Telehouse en région parisienne.

Ce que confirme le spécialiste de l’hébergement en colocation à travers un tweet diffusé en début d’après-midi : “Disjonction du Masterpact de Voltaire 1er étage ouest à 10h17. Remise en service à 10h53. Clients en 48V et dual-feed non impactés.”

Donc, ce serait une panne temporaire d’électricité dans le data center Telehouse 2 (“Voltaire”).

Un hébergeur comme OVH a ressenti l’impact. “Nous avons confirmation d’un problème électrique au 1er étage de th2. Plus d’infos à venir”, peut-on lire sur ses forums techniques.

“Le routeur est de nouveau en ligne. Nous n’avons pas plus de précision pour l’instant sur l’origine de l’incident. Nos peerings free, sfr, numericable et google ont été au moins partiellement impactés. Le trafic était routé pendant la durée de la panne via d’autres intercos.”

Via Twitter, Antoine Cabrera (3D PRODUCTIONS Lyon) a évoqué “plein de gros sites Internet down ! #cestlacata”. Sans préciser lesquels et dans quelle mesure l’incident a perduré.

“Visiblement, l’architecture électrique de Telehouse est bien conçue car seule une zone du data center (1er étage) semble avoir été impacté par l’incident”, selon un expert qui couvre le secteur et qui souhaite conserver l’anonymat.

“L’architecture électrique et la climatisation sont deux points faibles des centres de données et sur ce point, Telehouse 2 a démontré sa fiabilité depuis qu’il est en production. Il ne faut pas oublier que ce bâtiment est encore aujourd’hui l’un des carrefours stratégiques de l’Internet en France et en Europe…La moindre défaillance d’un tel acteur (au même titre que les principaux data centers hébergeant des routeurs de grands opérateurs et serveurs de fournisseurs IT) pourrait avoir des conséquences lourdes pour la productivité et l’économie de tout le pays durant plusieurs heures.”

Du côté du service de communication de Telehouse France, on se contente de préciser en fin de journée que l’on attendait le “rapport d’incident”.

Mais le fait de communiquer via Twitter constitue un effort de transparence à encourager.

Sur son site Internet, on apprend que Telehouse exploite 7 data centers européens (dont une superficie globale de 30 000 mètres carré via trois data centers situés en région parisienne, ainsi que 45 000 mètres carré à Londres, là aussi sur plusieurs sites).

Rappelons que c’est une filiale du groupe télécoms japonais KDDI.

Crédit photo : © .shock – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur