Data center : Sanef Télécoms retient APC InfrastruXure

Cloud

La filiale télécoms du gestionnaire d’infrastructures autoroutières éponyme a mis en service un nouveau centre de données à Reims.

InfrastruXure d’APC (propriété de Schneider Electric) se distingue à nouveau, après avoir été sélectionnée par le centre de données IBO à Clermont-Ferrand. Cette solution permettant d’implanter un centre de données complexe tout en supportant la haute densité a été retenue par Sanef Télécoms.

C’est une filiale du gestionnaire d’infrastructures autoroutières Sanef, qui est basée à Reims (Marne) et qui dispose d’un effectif de 150 personnes. Grâce à un réseau de fibres optiques et pylones déployés sur l’ensemble des autoroutes gérées par le groupe (principalement dans le nord de la France et région parisienne), elle gère le conseil et la mise en oeuvre de solutions de télécommunications pour son propre groupe mais en fait également profiter les entreprises et collectivités.

Face à la saturation de ces deux centres existants à Reims et à Senlis (Oise), l’entreprise a mis en service il y a quelques jours un nouveau centre de données. La construction de ce bâtiment, situé à Reims, a débuté en mai 2008.

Ce centre regroupe des salles de co-locations équipées d’un faux-plancher avec une résistance au sol de 1,2 tonnes par mètre carré (250 mètres carré au total), les salles techniques (100 mètres carré), ainsi que des bureaux à la disposition des clients (50 mètres carré). Coût total de l’opération: un peu plus de 4 millions d’euros.

“Nous avons lancé un appel d’offres et étudié plusieurs solutions pour réduire notre impact sur l’environnement et permettre à nos clients de faire de la haute densité. Nous avons décidé de faire confiance à la solution proposée par APC pour offrir une sécurité tiers 3+”, indique Philippe Duthoit, directeur de Sanef télécoms, interrogé par Vnunet.fr.

Point fort de Sanef :  son réseau dessert les principaux centres de données de la région parisienne (Téléhouse 1 et 2, Neuf NetCenter, Equinix) mais aussi ceux de la région Nord-Est (Neuf-SFR Strasbourg, Ikoula Reims), Nord (Completel-Lille) et Nord-Ouest, ainsi que des réseaux d’initiatives publiques (DSP). Ce qui permet aux clients de choisir un opérateur qui n’est pas forcément localisé dans le centre rémois.

APC sur toute la chaîne

De l’onduleur aux baies informatiques en passant par les bandeaux d’alimentation des équipements, l’ensemble du data center est composé d’éléments fournis par APC. “Avec la solution InfraStruXure, nous sommes le seul acteur du marché à proposer une solution tout-en-un permettant une administration complète de l’infrastructure physique”, assure Jacques Perrochat, directeur des solutions pour les data centers chez APC.

Sanef s’est notamment équipé de deux onduleurs Symmetra Megawatt et 16 armoires de climatisation de précision InRow RC. Cette dernière permet d’utiliser l’air extérieur pour refroidir les salles (méthode du free cooling). “Nous avons modifié le système de supervision des départs dans les PDU (Power Distribution Unit) en ajoutant des contacts donnant l’état des disjoncteurs”, précise toutefois Philippe Duthoit.

Déjà retenue par l’hébergeur de sites Internet Ikoula, la région rémoise, située à une heure de Paris en TGV, semble être une nouvelle place de choix pour le marché de l’hébergement d’infrastructures informatiques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur