Datacenter : Dell aide les enquêteurs judiciaires à gérer les preuves numériques

CloudDatacenters

Avec sa solution d’investigation numérique, Dell permet aux enquêteurs de mieux analyser, gérer, traiter et stocker les preuves numériques grâce à l’optimisation de leur datacenter.

A l’occasion de la tenue du Milipol, le salon mondial de la sécurité intérieure des Etats, ces jours-ci à Paris (Porte de Versailles), Dell a décidé de prêter main forte aux experts techniques de la police et de la gendarmerie en présentant sa nouvelle solution d’investigation numérique, permettant d’améliorer l’analyse et le traitement des preuves numériques (PC, téléphones mobiles, consoles de jeux, clés USB).

Celle-ci a notamment été développée en partenariat avec Access Data, EMS, Oracle, Symantec et Intel.

Le constructeur texan met ainsi à la disposition des enquêteurs la solution Digital Forensics, compilant les services, les logiciels et le matériel nécessaires pour les aider à “dupliquer, numériser, indexer, analyser et archiver” l’ensemble des données numériques collectées dans le cadre d’une enquête.

Basée sur une meilleure administration et gestion du datacenter, qui prend ici le relais des postes de travail individuels, la solution d’investigation numérique de Dell offre une meilleure disponibilité des données associée à des possibilités de traitements parallèles par plusieurs experts.

Les données récoltées sont ainsi traitées via un système centralisé et indexées, triées, stockées et archivées directement dans le datacenter, et non plus sur une série de DVD gravée à partir d’un ordinateur individuel.

Dell assure aussi la sécurisation des données transférées, via un accès sécurisé en temps réel et à distance à chaque outil et application disponible, qui s’exécute dans une session indépendante, pour préserver l’intégrité des autres données numériques non sollicitées et les tenir ainsi à l’écart des virus et autres malwares.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur