31 janvier 2003

Information - news

L’abus d’ordinateur est mauvais pour la santé

Mourir devant son ordinateur… C’est ce qui a failli arriver à un homme de 32 ans qui passait 12 heures par jour devant sa machine. Victime d’une thrombose (un caillot de sang qui se forme dans les veines), il a failli mourir d’une embolie pulmonaire. Thrombose provoquée par le manque d’activité physique de l’individu, selon des médecin néo-zélandais qui se penchent sur la question.

L’offshore, une valeur en hausse

L’offshore, c’est-à-dire la délocalisation de services informatiques dans des pays où la main-d’oeuvre est bon marché, gagne du terrain dans cette période de restriction budgétaire, montre une étude du Gartner. Les grandes SSII y voient une opportunité de croissance. Le phénomène touche surtout les Etats-Unis, pour le moment…

Processeur 64 bits : pour quoi faire ?

L’introduction de processeurs 64 bits dans les ordinateurs semble imminente. L’affaire ne devrait pas concerner les machines grand public, du moins dans un premier temps. En revanche, les ordinateurs à vocation professionnelle pourraient en être rapidement équipés. Quel bénéfice l’informatique tirera-t-elle d’une telle évolution ? Faut-il craindre des incompatibilités et se préparer à une nouvelle migration ? Voyage au coeur d’un futur proche?

VeriSign impose le support des adresses Web avec accents

Le registry VeriSign, qui gère les “.com” et “.net”, a décidé de prendre en charge les adresses Web accentuées, nouvel eldorado pour les sociétés d’enregistrement de noms de domaine. Sauf que les serveurs de noms (les DNS) ne sont pas architecturés pour supporter les accents. Mais il en faut plus pour arrêter VeriSign qui, à l’aide d’une bidouille non standardisée, “oblige” les DNS à reconnaître les caractères accentués. Au risque d’affaiblir la sécurité du Réseau mondial?