David Lynch s’essaie à Shockwave

Cloud

Le réalisateur va créer une série de 15 épisodes de 3 minutes pour le Web. Pour réaliser cette nouvelle oeuvre, David Lynch va s’appuyer sur la technologie Shockwave de Macromedia. Un début de reconnaissance pour la vraie création numérique.

Le réalisateur David Lynch, à qui on doit, entre autres Dune, Blue Velvet ou Twin Peaks, va réaliser pour le compte du site Shockwave.com une série de petite histoires animées. Après Stan Lee, le père de Spiderman, Matt Stone et Trey Parker, les créateurs de South Park, et Tim Burton (Batman I et II, L’étrange Noël de monsieur Jack, etc.), Lynch est le quatrième grand nom du cinéma et de la télévision à collaborer avec ShockWave.com. De cette collaboration naîtra une mini série de 15 épisodes de trois minutes entièrement réalisés en animation vectorielle. Dumbland (le pays des idiots) est le nom du projet et David Lynch annonce que cette série ne devrait ressembler à rien d’existant. Vu ses productions précédentes, on peut lui faire confiance pour réaliser quelque chose d’atypique.

Lynch compte tout réaliser lui-même dans son appartement de Los Angeles et ne souhaite pas faire appel à des artistes extérieurs. Les premiers épisodes devraient arriver en juin mais on ne sait pas encore s’ils seront visibles exclusivement sur le site Shockwave.com et si ce visionnage sera payant.

Shockwave.com est l’un des trois sites de divertissement les plus visités aux Etats Unis et appartient à l’éditeur Macromedia. Si 4,2 millions d’utilisateurs s’y connectent régulièrement, plus de 110 millions d’internautes ont téléchargé sur leurs machines les plug-ins Macromedia permettant de visionner les animations au format Shockwave. Pour Macromedia, attirer des réalisateurs connus à utiliser son format est une excellente façon d’amener les internautes vers lui, en proposant des contenus originaux.

Pour en savoir plus : Shockwave.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur