DDoS : la Chine victime de “la cyber-attaque la plus importante” de son histoire ?

Cloud
assaut-ddos-chine

La Chine aurait subi “la plus importante attaque DDoS” de son histoire. L’assaut a bloqué l’usage de sites Internet appartenant sous extension “.cn”.

Ce dimanche 25 août, la Chine aurait subi l’attaque par déni de service distribué (DDoS) “la plus importante” de son histoire, affirme le gouvernement.

Celle-ci aurait débuté dès deux heures du matin pour atteindre son paroxysme deux heures plus tard, selon les éléments transmis par le China Internet Network Information Center repris par le Wall Street Journal.

L’attaque DDoS par déni de service a visé le registre exploitant l’extension “.cn” (entité en charge de la gestion de la base de données des noms de domaine d’une extension).

Même si le blocage a été partiel, des services populaires comme le réseau social Waibo en ont subi les frais.

Le China Internet Network Information Center a officiellement présenté ses excuses aux internautes et promis de  “travailler pour continuer à améliorer ses capacités de service”.

On ignore qui sont les auteurs de cette vaste attaque et leurs motivations.

Mais la Chine constitue l’une des cibles privilégiés des pirates (à l’inverse, le pays est aussi un grand pourvoyeur de hackers).

Selon CloudFlare (fournisseur américain de solutions de type Content Delivery Networks ou CDN), l’attaque a causé une baisse globale de 32% du trafic sur les milliers de sites Internet chinois monitoré par ses soins.

Selon Matthew Prince, CEO de CloudFlare, cette attaque massive survenu dans le pays pourrait être l’œuvre d’une unique personne.

Il n’est pas nécessairement correct de conclure que l’assaillant dans cette affaire a recouru à des ressources d’une grande sophistication technique. Il s’agit peut-être bien d’un seul individu.”

Cette déclaration tend à confirmer les conclusions d’une récente étude Arbor Networks relative aux attaques DDoS.

“Nous observons quotidiennement une progression dans l’ampleur, la fréquence et la complexité des attaques DDoS. C’est un vecteur d’attaque de plus en plus populaire”, commente Darren Anstee, architecte en solutions pour le compte de ce fournisseur de solutions de sécurité IT.

“Avec tous les outils disponibles, il est facile de lancer des attaques ou d’y participer.”

——-Quiz——-

Connaissez-vous le Web chinois ?

——————–

Crédit image : Tashatuvango pour Shutterstock


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur