De nouveaux appareils basés sur Quicktime 6 ?

Mobilité

La version 6 de QuickTime fait beaucoup parler d’elle. Si les questions de royalties liées au format Mpeg-4 ont retardé son lancement, les spéculations vont bon train en ce qui concerne les appareils dédiés qui pourraient en tirer parti : un outil de vidéoconférence, un magnétoscope sans fil, un combo appareil photo/caméra ?

QuickTime 6 fait de plus en plus figure de serpent de mer : la nouvelle version de la technologie audio/vidéo/interactive d’Apple n’a pas pu être livrée pour des raisons liées aux redevances sur la technologie MPEG-4 (voir édition du 26 février 2002). Déjà utilisée à tort et à travers dans des formats comme DiVX ou dans Windows Media Player, la couche vidéo de MPEG-4 se présente aujourd’hui comme le Graal de la diffusion sur Internet et du stockage d’images vidéo numériques. Son intégration promet de voir apparaître de nouvelles applications, faisant de QuickTime 6, l’une des prochaines “killer apps” de la firme de Cupertino. En fait, la technologie, déjà distribuée à ses développeurs à l’occasion de la dernière WWDC, s’est vu dotée d’un outil supplémentaire intitulé QuickTime Broadcaster, dont le but avoué est de capturer et d’encoder du contenu QuickTime, au format MPEG-4, pour une diffusion en direct sur le Web. Apple a d’ailleurs signé un partenariat avec Ericsson et Sun pour que QuickTime soit utilisé sur les réseaux de mobiles (voir télégramme du 13 février 2002). La commercialisation de QuickTime 6 risque donc fort de faire apparaître de nouveaux appareils électroniques.

Appareil photo et caméra

Trois rumeurs principales portant sur des périphériques ont vu le jour : la rumeur du projet Lucida d’abord, fait les beaux jours d’un des forums d’AppleInsider. Selon son promoteur, Lucida est un combo appareil photo/caméra vidéo. “conçu pour le marché grand public, pour flotter sur l’eau et être immergé à une bonne profondeur (…)”. Le projet doit voir émerger un appareil très solide, basé sur FireWire et conçu autour d’un capteur vidéo de très haute qualité. Une image de l’appareil présumé, qui semble avoir été retravaillée sous Photoshop, a également été diffusée sur le forum et sur certains sites personnels. Si l’engin semble être un nouveau canular, il soulève toutefois la bonne question : Apple est-elle en mesure de réaliser la convergence de l’imagerie vidéo et photographique à des niveaux de résolution acceptables ? Les conditions techniques semblent réunies. Mais à quel prix ? La qualité du capteur notamment pourrait être résolue par l’adoption du produit d’une start-up californienne, la technologie X3 de Foveon. Les niveaux de compression atteints autoriseraient de stocker quelque 10 heures de film sur un disque de la taille de l’iPod.

Steve Jobs a déjà annoncé la vidéoconférence

Deux autres rumeurs sont plus difficiles à cerner, mais s’appuient, elles aussi, sur les nouvelles capacités de QuickTime combinées aux autres technologies commercialisées par Apple. Un outil de vidéoconférence est souvent évoqué : la rumeur s’appuie sur QuickTime Broadcaster, pour lui donner de l’épaisseur (voir édition du 13 février 2002). C’est le site Osopinion qui semble être le plus chaud partisan d’un tel gadget : “Pendant la réunion des actionnaires d’Apple en avril, le PDG Steve Jobs a fait une allusion à un plan de la compagnie consistant à offrir le meilleur périphérique de vidéoconférence dans un proche avenir.” Magnétoscope sans fil

Un autre périphérique pourrait encore voir le jour et il pourrait s’agir d’un outil d’enregistrement de programmes télévisés, type set-top box, mais utilisant Airport pour stocker des images envoyées du téléviseur vers l’ordinateur (voir édition du 25 avril 2002). Dans l’autre sens, il permettrait de visionner des médias sur le téléviseur. Cette rumeur se heurte aux technologies effectivement disponibles. La bande passante d’Airport permettrait sans doute difficilement de réaliser des applications aussi poussées. Et l’électronique à embarquer dans un boîtier à connecter au téléviseur resterait assez chère. Ainsi que le fait remarquer justement un des participants à l’un des forums de rumeurs : “Dieu que j’aime les mois qui mènent à MacWorld !”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur