Décalé IT : Apple ne veut pas de figurine représentant Steve Jobs

Marketing

Pour défendre sa marque et la mémoire de son fondateur, Apple s’oppose à la commercialisation de jouets représentant Steve Jobs fabriqués en Chine. Qui veut jouer à la “Ken Jobs” ?

Pour Apple, la propriété intellectuelle est une chasse très bien gardée.

La “Marque à la pomme” menace le fabricant de jouets chinois DiD Corp d’un procès si elle commercialise une figurine de Steve Jobs.

Le charismatique fondateur de la société technologique est décédé en octobre 2011 d’un cancer, laissant des millions de fans avec un vide dans le cœur habillé d’un vieux jean et d’un pull noir à col montant.

C’est à eux que s’adresse cette figurine à l’échelle 1/6ème à collectionner.

Selon TechWeek Europe UK, Apple a envoyé une mise en demeure à DiD Corp : “Tout jouet qui contient une ressemblance à notre logo, nom de personne, apparence ou rapport à nos produits est un délit.”

Le fabricant de jouets clame pourtant qu’il n’a aucune intention d’entacher le nom du célèbre entrepreneur high-tech de la Silicon Valley et qu’il n’inclut aucun produit Apple avec son idole cyber-païenne.

Qu’importe : Apple avait déjà réussi à faire plier MiC Gadget en 2010, qui voulait aussi vendre un jouet à l’image de Steve Jobs.

En attendant, la figurine de Steve Jobs par DiD Corp est déjà en vente sur eBay alors que sa commercialisation n’est censée débuter qu’en février à 99 dollars.

L’objet du délit (il existe plusieurs versions de la figurine apparemment) :



Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur