Décalé IT : comment Cash Investigation rend les téléphones insup-portables

Régulations
cash-investigation-telephonie-mobile-secrets-inavouables

L’émission TV Cash Investigation de France 2 a pointé du doigt les coulisses “inavouables” des conditions de travail en Chine pour fabriquer des téléphones portables.

C’est un pan du marché de la téléphonie mobile que les fabricants ont tendance à occulter en raison des risques de mauvaise publicité.

Dans l’émission télévisée d’enquêtes Cash Investigation qui a été diffusée mardi soir sur France 2, les journalistes Elise Lucet et Martin Boudot tentent de mettre en lumière des pratiques “inavouables” à travers un reportage sur “les secrets de nos téléphones portables”.

On le savait déjà mais Apple et Samsung, les deux principaux fabricants de smartphones dans le monde, sont régulièrement pointés du doigt par des ONG comme China Labor Watch qui dénoncent les calamiteuses conditions de travail dans les usines en Chine voire l’exploitation d’enfants. Mais, de facto, tous les constructeurs sont interpellés à travers ce reportage. Et d’autres gammes de produits sont également concernés comme les tablettes tactiles.

A travers une série de témoignages et d’enquêtes sur le terrain, Cash Investigation met en exergue des rouages indécents dans la chaîne de fabrication des téléphones mobiles.

Dans la présentation du sujet du reportage sur le site Internet de France 2, un lien est établi entre les téléphones portables et la guerre en République Démocratique du Congo. Selon un rapport de l’ONU, les minerais extraits (comme le cassitérite ou le coltan) sont intégrés comme composants dans la conception des terminaux high-tech.

Il est intéressant de constater les réactions d’esquive de dirigeants interpellés à ce sujet comme la séquence avec François Quentin, Président de Huawei France, au cours de laquelle Elise Lucet cherche à obtenir des éléments d’information sur le sujet sensible de l’exploitation d’enfants dans des usines de fabrication de téléphones en Chine.

Une dure réalité que l’on a tendance à occulter lorsque des nouveaux smartphones comme l’iPhone 6 sont mis en circulation. Ce qui nous ramène à une injustice universelle dans un monde matérialiste : le bonheur de consommer des uns fait le malheur de fabriquer des autres.

L’intégralité de l’émission est disponible en replay sur le service de télévision de rattrapage de France Télévision Pluzz (accès pendant six jours).

(


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur