Décalé IT : l’affaire DSK a allumé le feu dans les médias en ligne

Cloud

Selon Médiamétrie-eStat, l’impact de l’affaire DSK sur la consommation en streaming de contenus audio ou vidéo sur les sites médias est “significatif”.

Le scandale lié aux présumés frasques de Dominique Strauss-Kahn (DSK) à New York a nettement accru l’audience des sites d’information. Et les plates-formes vidéos ont été sollicitées…

Un torrent de requêtes pour suivre les péripéties de l’ancien président du FMI s’est déversé sur les serveurs.

Au bout du fil, des millions d’internautes qui ont navigué sur l’effervescence des contenus liés à l’affaire, publiés par de nombreux médias en ligne et relayés via Twitter et Facebook.

“Lors de grands évènements d’actualité, Internet est devenu un réflexe pour se renseigner, voir et revoir des vidéos, suivre en live les dernières informations”, explique Médiamétrie dans un communiqué…”L’affaire liée à Dominique Strauss-Kahn met en évidence l’importance de la consommation de vidéos sur les chaînes de télévision et de contenus audio pour les radios.”

Alors que Stéphane Richard, P-DG de France Telecom – Orange, raconte à qui oserait le croire que la bande passante devient une denrée rare et qu’il faut la protéger, Médiamétrie confirme que la vidéo sur Internet est plébiscitée par les internautes français.

“Sur les chaînes de télévision, les vidéos d’actualité en lien avec l’affaire – dont les journaux télévisés – ont connu une très forte affluence dès les premières révélations dimanche 15 mai. Dès cette date, le nombre de sessions a explosé”, a mesuré Médiamétrie.

“La plus forte progression est enregistrée le lundi 16 mai avec 2,5 fois plus de visionnage de vidéos d’information par rapport à la semaine précédente. Pic également pour les sites radios : les contenus audio (live ou différé) progressent de 76%.”

Mediamétrie souligne enfin que les internautes font notamment la part belle au live.

“Jeudi 19 mai – jour où le grand jury décidait de l’inculpation de DSK – le visionnage de programmes TV en direct sur Internet enregistre une hausse de 87% par rapport au jeudi précédent. Et lundi 16 mai : +79% de sessions TV en direct sur Internet”, conclut le communiqué.

La note est salée pour les opérateurs qui enverront sans doute la facture de bande passante à DSK dès son retour en France…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur