Décalé IT : Quel est le point commun entre Arnaud Montebourg et Edward Snowden ? Cincinnatus

Régulations
arnaud-montebourg-edward-snowden-cincinnatus

En faisant référence à un homme politique de la Rome antique, Arnaud Montebourg s’est rapproché (sans le savoir ?) du lanceur d’alerte américain. Explications.

Arnaud Montebourg vient de “reprendre sa liberté”. Lors de sa dernière conférence de presse organisée hier après-midi à Bercy en qualité de ministre de l’Economie, il avait trouvé cette tirade lyrique pour annoncer son retrait sur fond de remaniement gouvernemental.

“Je vais prendre exemple sur Cincinnatus, qui préféra quitter le pouvoir pour retourner à ses champs et à ses charrues. Je vais retourner travailler avec les Français”.

Selon Wikipedia, Lucius Quinctius Cincinnatus est un homme politique romain du Ve siècle av. J.-C., consul en 460 av. J.-C. et dictateur à deux reprises en 458 et en 439 av. J.-C. “Il est considéré par les Romains, notamment les patriciens, comme un des héros du premier siècle de la République et comme un modèle de vertu et d’humilité.”  C’est sûrement la deuxième partie du profil qui a plu à Arnaud Montebourg.

Suscitant la curiosité de L’Express, le magazine a également fait le lien avec un certain Edward Snowden. Le lanceur d’alerte devenu célèbre après avoir révélé le programme de cyber-espionnage américain Prism connaissait aussi Cincinnatus qu’il exploitait comme pseudonyme.

Un camouflage qui lui a permis de contacter le journaliste américain Glenn Greenwald afin de partager ses informations confidentielles sur les pratiques de la puissante agence de renseignement auquel il était rattaché. Pour la petite histoire, Glenn Greenwald n’avait pas vraiment fait attention aux premiers abords à son interlocuteur qui avançait masqué à l’époque sous le pseudo Cincinnatus.

Le Washington Post rappelle qu’il a fallu l’appui d’une autre journaliste Laura Poitras pour que Glenn Greenwald mesure les réels enjeux liés à cette prise de contact initiée par Edward Snowden. Ce qui débouchera sur la fameuse rencontre des protagonistes à Hong Kong et qui déclenchera les premières révélations sur la NSA en juin 2013.

Peut-on imaginer qu’Arnaud Montebourg ait établi un lien entre Cincinnatus et Edward Snowden ? Pas évident que ce dernier soit un modèle pour l’ex-ministre. Néanmoins, Arnaud Montebourg n’est-il pas devenu lui-même un lanceur d’alerte en exigeant un changement de cap dans la politique économique national ? Cette interprétation ne déplairaît probablement pas au principal intéressé…

A lire également : Arnaud Montebourg, le bilan numérique à Bercy

Quiz : Connaissez-vous l’e-réputation ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur