Décalé IT : les services secrets d’Obama recrutent sur Twitter

Mobilité

Mis en scène dans de nombreux films, le “Secret Service” américain, chargé de protéger le président des États-Unis, a créé son compte Twitter. Première mission : recruter de nouveaux agents.

A l’origine, les services secrets devaient rester discrets pour mener à bien leur mission.

Mais cela semble avoir légèrement évolué comme l’atteste l’arrivée remarquée sur Twitter du “Secret Service” américain, une super police en charge de protéger des personnalités comme le Président des États-Unis, aujourd’hui Barack Obama, depuis le début du vingtième siècle. Elle est rattachée au département de la sécurité intérieure (DHS – Department of Homeland Security).

“En utilisant les réseaux sociaux, nous espérons renforcer nos opérations de recrutement, tout en fournissant un outil informatif et de nature à aider les entreprises et les personnes manifestant de l’intérêt pour notre agence”, a expliqué dans un communiqué le directeur adjoint du Secret Service, Mickey Nelson.

Les premiers tweets diffusés concernaient le recrutement de nouveaux agents pour renforcer des effectifs qui comptent déjà 3200 agents, 1300 policiers en uniforme et 2000 employés en charge de l’administratif.

Face à cela, de nombreux internautes ont soulevé le fait que la discrétion était en théorie le mot d’ordre de ce service.

Pourtant, à y regarder de plus près, la NSA, la CIA et le FBI ont, depuis longtemps,  une présence officielle sur le Web.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur