Décalé IT : un tweet sponsorisé ternit l’image de British Airways

Régulations

Mécontent du service client British Airways, un membre de Twitter s’empare du format publicitaire du tweet sponsorisé pour protester.

Suite à la perte d’une valise après un voyage par British Airways, un internaute du nom de Hasan Syed s’est offert un tweet sponsorisé pour exprimer son mécontentement.

Un canal de protestation assez inhabituel.

Depuis leur création en 2010, les tweets sponsorisés servent aux entreprises et marques pour diffuser des messages publicitaires.

Cette annonce en format tweet apparaît ensuite en haut du flux des membres potentiellement intéressés avec une vignette jaune signifiant sa nature.

Visiblement, rien n’empêche un individu de faire de même et de détourner son usage.

Excédé par la perte de la valise de son père après un vol de la compagnie aérienne British Airways, Hasan Syed s’est donc offert un tweet sponsorisé pour afficher les raisons de sa colère.

Avec un message on peut plus limpide : “Ne voyagez pas avec British Airways. Le service client est déplorable.”

D’après les résultats de son tweet sponsorisé, l’internaute aurait déboursé 1000 dollars pour que son message soit lu par près de 76 800 personnes.

Une très mauvaise publicité pour la compagnie aérienne qui a tenté à plusieurs reprises d’initier la conversation avec Hasan Syed tout en essayant de retrouver la valise perdue.

Difficile de savoir si les recherches ont abouti puisque les discussions entre les deux parties ont tourné court.

Le Twittos s’est notamment dit excédé de la faible qualité du support de la compagnie sur les réseaux sociaux.

Comment une entreprise qui pèse des milliards de dollars peut avoir un support sur les réseaux sociaux actif uniquement entre 9 heures et 17 heures, pour une activité assurée 24h/24, 7j/7 ?”

hasan-syed-tweet-sponsorise-british-airways

——-Quiz——–

Etes-vous incollable sur Twitter ?

——————–

Christopher Parypa / Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur