Décisionnel : Cognos tombe dans l’escarcelle d’IBM pour 3,4 milliards d’euros

Cloud

IBM frappe fort en acquérant Cognos, l’un des derniers grands éditeurs indépendants du marché de la business intelligence.

Au lendemain de l’OPA d’Oracle sur BEA Systems (qui a finalement échoué), plusieurs analystes s’interrogeaient sur le sort des derniers “grands” spécialistes des solutions de décisionnel et de gestion de la performance financière, dont SAS, MicroStrategy et Cognos. Le couperet vient de tomber pour ce dernier. Il entre dans le giron d’IBM, pour 4,9 milliards de dollars en cash (soit 3,4 milliards d’euros).

Cette nouvelle acquisition s’inscrit dans un important mouvement de consolidation sur le marché du décisionnel, marqué entre autres par le rachat d’Hyperion par Oracle (en mars 2007, pour 3,3 milliards de dollars), puis celui de Cartesis par Business Objects (pour 225 millions d’euros, en mai 2007). Lequel a finalement été acquis par SAP en août 2007, pour 4,8 milliards de dollars.

Le canadien Cognos a lui-même déboursé 339 millions de dollars en septembre pour s’emparer de son concurrent Applix. Avec son rapprochement d’IBM, la boucle semble aujourd’hui – presque – bouclée et la pression devrait encore monter sur les derniers spécialistes qui restent “indépendants” des plus grands éditeurs.

Information On Demand

Une fois l’opération finalisée, d’ici la fin du premier trimestre 2008 vraisemblablement, IBM intégrera Cognos à sa branche “Information Management Software”. Il s’agit selon lui de la 23è acquisition visant à consolider son offre “Information On Demand”.

La division Cognos, dont le chiffre d’affaires annuel est évalué à près d’un milliard de dollars, sera dirigée par Rob Ashe, l’actuel PDG de Cognos. Son intégration à Big Blue devrait être facilitée par le fait que les deux sociétés sont partenaires depuis plus de quinze ans et affirment avoir de nombreux clients en commun. Mais IBM n’a pas précisé pour l’instant les conditions d’intégration des quelques 4000 salariés de Cognos à l’international.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur