Décisionnel : le marché pèse plus de 3,2 milliards d’euros en 2007

Cloud

Selon le cabinet Gartner, le couple SAP / Business Objects enregistre à lui seul 26,1% de parts de marché sur cette période.

Le tableau de bord du décisionnel ou de la “business intelligence” donne des chiffres encourageants, selon Gartner. Les dernières analyses font en effet état de 5,1 milliards de dollars (3,5 milliards d’euros) de revenus en 2007 à l’international sur ce segment, contre 4,6 milliards de dollars sur la période précédente (2,9 milliards d’euros). Soit une progression de 13% en un an.

Le cabinet d’études note que trois des plus importants spécialistes du décisionnel ont été rachetés en 2007. Il s’agit de Business Objects (par SAP), de Cognos (par IBM) et de Hyperion (par Oracle). Le jeu des acteurs s’en trouve évidemment bouleversé.

En 2007, le duo Business Objects / SAP arrive largement en tête du palmarès avec une part de marché combinée de 26,1% (869 millions d’euros). Devant SAS (485 millions d’euros, soit une part de marché de 14,5%), le duo IBM/Cognos (457 millions d’euros et 13,7% de parts de marché), Microsoft (352 millions d’euros et 10,6% de parts de marché) et Oracle (312 millions d’euros et 9,4 de parts de marché).

A noter que les “autres” spécialistes – de moindre envergure – totalisent quant à eux 838 millions d’euros de revenus sur 2007 (25,8%), avec une croissance plus forte que celle des “grands” éditeurs. Signe, selon Gartner, de la vitalité de ce segment de marché qui devrait continuer d’attirer de nouveaux entrants.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur