Deezer lance ses offres dans 22 nouveaux pays

Régulations
deezer

La plate-forme français de musique en streaming musical Deezer est désormais accessible dans 22 nouveaux pays, et compte attirer de nombreux utilisateurs vers son abonnement payant.

Deezer est toujours en phase d’expansion. Après une levée de fonds de 100 millions d’euros effectuée en octobre dernier via le fonds d’investissement américain Access Industries, appartenant à Len Blavatnik, le milliardaire russo-américain, et actionnaire principal d’une major de renom : Warner Music, la plate-forme française de musique en streaming s’implante dans 22 nouveaux pays, principalement situés au Moyen et Proche Orient.

Sont ainsi concernés le Liban, la Jordanie, l’Irak, les Émirats Arabes Unis, Oman, Bahreïn, le Koweït, l’Arabie Saoudite, le Qatar, le Pakistan, l’Algérie, le Maroc, la Tunisie, l’Egypte, le Yémen, l’Afrique du Sud, mais aussi le Brésil, le Vénézuela, Hong Kong, les Philippines, la Corée du Sud et Taiwan.

L’objectif de Deezer est donc de conquérir de nouveaux marchés, et ainsi concurrencer notamment Spotify, en débarquant dans des pays où les offres de streaming musical ne sont pas encore trop développées.

Le service s’appuie ainsi sur des partenariats initiés avec des opérateurs télécoms locaux tout en misant sur le désormais incontournable Facebook.

Deezer compte ainsi pérenniser son modèle économique en espérant attirer ses utilisateurs gratuits vers son service payant, basé  sur un abonnement permettant de l’écoute de titres de musique en illimité.

« Nous sommes désormais en mesure de proposer un contenu innovant et adapté aux différents marchés, sans aucune contrainte géographique ni technique”, a souligné le P-DG Axel Dauchez.

A noter que Deezer est encore absent de quatre gros pays : les Etats-Unis, le Japon, la Chine et l’Inde.

—————————————————————————

Quiz : Etes-vous au point sur la musique en ligne ?

 

Crédit image : Copyright Pavalena-Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur