Dell commercialise discrètement des puces AMD

Mobilité

Le constructeur et le fondeur de puces restent très évasifs sur une éventuelle extension de ce partenariat.

Dell, l’un des constructeurs informatiques les plus enclins à ne vendre que des produits Intel, a pour la première fois discrètement introduit des processeurs AMD sur son site marchand. Ces puces AMD sont uniquement destinées aux PC de bureau et non pas aux ordinateurs portables ou aux serveurs.

Contacté par Vnunet.com, Dell confirme la commercialisation de puces AMD sur son site mais se refuse à apporter le moindre commentaire à ce sujet.

“Dès que l’un de nos partenaires néglige soit le marché, soit la technologie, cela nous préoccupe”, avait déclaré Kevin Rollins, président de Dell, en février dernier. “Depuis quelque temps, Intel reconnait avoir mis de côté la technologie tandis que AMD a fait un pas en avant. Nous avons observé cela dans les demandes et les remarques des clients.”

Des réticences à communiquer

Du côté d’AMD, on se refuse également à confirmer ou démentir un engagement vis-à-vis de Dell. “L’offre d’AMD dans un espace de Dell.com n’est pas forcément un indicateur d’une quelconque relation directe”, a déclaré à VNUnet.com Jo Albers, responsable des relations presse du concurrent d’Intel, refusant d’apporter plus de commentaires.

Face à ces réticences à communiquer de la part des deux sociétés, on est en droit de se demander si AMD négocie actuellement avec Dell un contrat de plus grande ampleur. En tout cas, cette évolution arrive à point nommé pour Dell, qui était l’une des premières sociétés évoquées dans le procès intenté à Intel par AMD pour pratiques anticoncurrentielles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur