Dell échappe à la morosité du secteur informatique

Cloud

Alors que le marché mondial des PC chute de 11,6 % pour le troisième trimestre de cette année, Dell tire particulièrement bien son épingle du jeu en annonçant des hausses de ses ventes d’ordinateurs, quand les autres constructeurs annoncent un recul.

Selon les chiffres publiés par le cabinet d’étude Gartner Dataquest, les livraisons mondiales de PC ont chuté de 11,6 % à 30,7 millions d’unités au 3e trimestre 2001 par rapport à la même période de 2000. “Le marché des PC a continué de souffrir de la saturation [de la demande] dans les pays développés et des effets du ralentissement économique aux Etats-Unis”, a commenté un vice-président de Gartner Dataquest, Charles Smulders, à l’AFP.

Toutefois, tous les constructeurs ne sont pas égaux face à cette situation. Et si la plupart des grands constructeurs sont touchés, Dell continue sur sa lancée. Au 1er trimestre 2001, l’américain avait ravi à Compaq la place de leader des ventes mondiales de PC. Les ventes de PC de Dell ont augmenté de près de 11 % à 4,232 millions d’unités. Une augmentation d’autant plus surprenante que ses principaux concurrents (Compaq, IBM, Hewlett-Packard, NEC…) chutaient de 17 à 31 % sur la période, selon l’étude.

Un modèle économique efficace

La raison de ce succès n’est pas étrangère au modèle économique mis en place par Dell. Le système de vente directe et de production sur demande lui permet de mieux résister là où les concurrents échouent. Ce système lui permet en outre de répercuter au plus vite sur les clients la baisse du coût des composants, sans avoir à gérer des stocks.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur