Dell intègre Firefox dans ses ordinateurs de bureau

Cloud

Limité à la Grande-Bretagne, l’accord pourrait encourager l’adoption du navigateur libre au détriment de son concurrent Internet Explorer.

Un représentant commercial de la branche britannique de Dell l’a confirmé à VNUnet.com : le constructeur d’ordinateurs a commencé à inclure le navigateur open source Firefox sur ses PC de bureau. Dell fournira également un support pour l’application, a affirmé ce représentant. Aucun porte-parole officiel n’était disponible pendant les fêtes de fin d’année pour confirmer ces informations.

Ainsi, les ordinateurs proposés par Dell embarqueront par défaut à la fois Internet Explorer et Firefox. Si cet accord semble pour le moment limité à la Grande-Bretagne, il pourrait néanmoins faire augmenter significativement la part de marché du navigateur alternatif. Celle-ci s’est élevée à 11,5 % en novembre dernier contre 85,5 % pour le navigateur de Microsoft, selon des chiffres fournis par OneStat.

Internet Explorer en perte de vitesse

L’intégration d’Internet Explorer dans Windows a, par le passé, permis à Microsoft de ravir à Netscape la place de numéro un des navigateurs Web, la plupart des utilisateurs optant pour l’outil qui leur est proposé par défaut sur leur système. Depuis le jugement rendant illégale l’intégration d’un seul navigateur sur un système d’exploitation, l’éditeur de Redmond a perdu du terrain sur ce marché.

Plus tôt dans l’année, le constructeur HP avait également annoncé qu’il intégrerait Netscape dans ses ordinateurs de bureau et portables d’ici 2006. Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 28 décembre 2005


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur