Dell lance la neuvième génération de ses serveurs Poweredge

Cloud

Le constructeur dévoile une gamme de serveurs dotés de processeurs à double coeur Xeon d’Intel.

Dell a dévoilé la neuvième génération de ses serveurs PowerEdge, à l’occasion de son événement Enterprise Day qui s’est déroulé à Monaco le 7 juin. Cette nouvelle gamme comprend trois serveurs. Proposés pour environ 1349 euros hors taxes, les deux premiers (Poweredge 1950 et 2900) disposent de huit slots mémoires. Facturé 1549 euros hors taxes, le troisième (Poweredge 2950) comprend quant à lui 12 slots. Un autre serveur lame (1955) sera également commercialisé prochainement.

Dell insiste sur le fait que ses nouveaux équipements sont entièrement compatibles avec les standards, une démarche dont il espère qu’elle offrira “plus de flexibilité et de choix aux clients, ainsi qu’une possibilité d’extension à moindre coût”, explique Jay Parker, directeur marketing Poweredge. Il ajoute que le groupe a cherché à “simplifier son offre et à en optimiser la conception”. Chaque machine dispose, par exemple, d’un écran LCD sur lequel peuvent être affichés les messages de statuts et d’erreurs pour permettre aux techniciens d’effectuer des premiers diagnostics sans avoir à passer par une console d’administration.

Le constructeur s’est également efforcé de garantir la compatibilité de la solution d’administration Dell OpenManage livrée avec ses serveurs avec les systèmes EMC, VMware, Microsoft Virtual Server ou encore Xen.

Des serveurs équipés de processeurs Intel Xeon

Les nouveaux serveurs PowerEdge intègrent des processeurs double-coeur Xeon d’Intel. Ils sont proposés dès à présent avec le processeur Xeon 5000 (Dempsey). Ils seront également fournis avec les nouvelles puces dual core pour serveurs WoodCrest d’Intel (Xeon 5100) dès le mois de juillet (voir édition du 23 mai 2006). Selon Dell, l’utilisation de ces puces autorise une réduction de consommation d’énergie, avec une diminution moyenne de 25% de consommation d’électricité. Elle offre également des gains substantiels en termes de performance. Par exemple, le serveur Dell PowerEdge 2950 offre un niveau de performance qui serait jusqu’à 152 % supérieur au niveau atteint par la génération précédente des serveurs Dell PowerEdge 2U1.

Avec ces nouveaux lancements, le groupe informatique espère contrer la montée en puissance des serveurs à base de puces AMD Opteron (voir édition du 26 avril 2006). Le mois dernier, il a également annoncé qu’il comptait lancer d’ici la fin de l’année une gamme de serveurs quadri-processeurs à base d’Opteron d’AMD (voir édition du 22 mai 2006).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur